Voyage en voiture: mets ta ceinture, Fido!

Préparez-vous un voyage en voiture avec votre compagnon à quatre pattes ? N’allez pas croire un seul instant que les ceintures de sécurité ne sont faites que pour les humains. Votre chien a lui aussi besoin d’être attaché. Pour sa sécurité et pour la vôtre.

La sécurité de votre chien lorsque vous voyagez en voiture est primordiale.ShutterstockL’image parle de liberté:  vous au volant et votre chien, oreilles au vent dans la fenêtre. Mais la sécurité y trouve-t-elle son compte? À ne pas attacher votre chien, vous vous exposez tous les deux au danger.

Quand humains et chiens se percutent

Dans une auto voyageant à 55 km/h (30 mph), un chien de 27 kg (60 livres), poids moyen d’un Boxer ou d’un petit Labrador Retriever, peut frapper le pare-brise, un siège ou un passager avec un impact de 1 224 kg (2 700 livres), selon Bark Buckle UP, société fondée à San Diego (Californie) et vouée à la sécurité des animaux de compagnie à bord des véhicules automobiles. Plus la vitesse augmente, plus grand est le risque.

« Peu de gens se rendent compte qu’un chien de 27 kg se transforme en une masse de plus de 1.2 tonne métrique dans une voiture voyageant à seulement 55 km/h, déclare Christina Selter, fondatrice de Bark Buckle UP. Lors d’une collision frontale, un chien en liberté dans une voiture devient une cause de blessures graves. Les choses se corsent pour les secouristes, arrivés les premiers sur le site du drame; un tel chien présente pour eux aussi un danger et s’il prend la fuite, il peut provoquer des collisions. »

La campagne menée par Christina Selter a été si bien reçue que Bark Buckle UP fait maintenant son entrée au Canada.

Les chiens sont distrayants

Parmi les dangers posés par des animaux en liberté dans la voiture, il y a celui de distraire le conducteur et la capacité qu’a l’animal de sauter hors de la voiture, provoquant ainsi des collisions sur la route. N’oubliez pas, non plus, que si le conducteur paraît blessé lors d’un accident, le chien sera porté à le défendre contre ceux qui veulent lui porter secours.
Il n’y a pas de statistiques spécifiques sur le nombre de Canadiens voyageant avec leur chien. Néanmoins, Statistiques Canada a établi qu’en 2006, on a rapporté plus de 144 000 accidents de voiture et plus de 159 000 blessures. La Travel Industry Association estime que 29.1 millions d’Américains adultes ont voyagé avec un animal de compagnie dont 67% en voiture ou en camion.

La réaction des fabricants de voiture

Les fabricants de voitures entrent maintenant dans la danse. Volvo propose en option une cage installée en usine. Subaru présente une barrière qui empêche les animaux de compagnie d’entrer dans l’espace occupé par les passagers. Et Saab offre une barrière métallique ultrarésistante dans certains modèles automobiles. Désireuse de suivre la tendance, l’industrie de l’assurance automobile vend maintenant des polices pour animaux de compagnie. Le trophée récompensant la sécurité animalière en 2009 a été décerné par Bark Buckle UP au crossover GMC Acadia.

Attachez-les

Plusieurs dispositifs de sécurité sont offerts au moment de l’achat du véhicule : sièges, ceintures et barrières. Certains modèles ont même des contrôles de température pour les régions très chaudes ou très froides.

On trouve sur le marché différents modèles de harnais et de ceintures de sécurité pour animaux de compagnie. N’hésitez pas à comparer les articles et les prix. Bark Buckle UP recommande même certains produits dont la qualité et la sécurité ont été vérifiées. Parmi les produits les plus populaires, on note les suivants :

– Petit chien : Sleepypod est un lit qui peut aussi servir de sac de voyage. On peut le fixer au siège d’une voiture et même l’utiliser en avion.

– Gros chien : Harnais de sécurité Kurgo.

– Seatbelts for Dogs : Société canadienne fort populaire.

– Accessoires pour VUS : Le Pet Buckle Truck Tether est un ancrage de sécurité fait pour le chien durant le voyage.

Conseils de voyage

Une fois réglé le cas des dispositifs de sécurité, voici quelques précautions à prendre avant de partir pour votre voyage en voiture.

– Assurez-vous que l’animal a été bien toiletté (il ne se gratte pas ; il n’est pas sale).

– Apportez de la maison certains articles qui le réconfortent – lit, couverture, jouets, litière.

– Ne lui proposez pas de nouveaux aliments ; si c’est possible, offrez-lui ce qu’il a l’habitude de manger.

– Ayez un nécessaire de premiers soins pour lui en cas d’urgence.

– Ne le laissez pas se mettre la tête à la fenêtre. Des particules de poussière soulevées par le déplacement de la voiture peuvent lui blesser les yeux ou le museau et l’air froid, lui abîmer les poumons.

– Ne laissez jamais votre animal de compagnie seul dans la voiture. En été, la température intérieure atteint des sommets mortels bien plus vite que vous ne le croyez, même si les fenêtres sont ouvertes et la voiture, stationnée à l’ombre. En hiver, le chien peut geler à mort.

– Les chiens peuvent souffrir du mal des transports. Consultez votre vétérinaire.

Vidéos les plus populaires