L’huile de course est-elle mieux que l’huile standard?

L’huile de course est constituée d’un mélange spécialement conçu pour supporter des vitesses élevées. L’huile de moteur standard est meilleure pour votre moteur dans des conditions de conduite normales.

L'huile de course est-elle mieux que l'huile standard?

L’huile de course contient des additifs conçus pour les vitesses élevées, et non pas pour la conduite de tous les jours.

Vous avez déjà entendu quelqu’un se vanter de mettre de l’huile de course dans sa grosse cylindrée? Eh bien ce n’est pas très malin, car l’huile de course n’est pas faite pour la conduite de tous les jours ou occasionnelle. En fait, utiliser de l’huile de course pour l’entretien d’un véhicule ordinaire peut augmenter les risques de dépôts de boue dans le moteur. Et cela peut aussi endommager le convertisseur catalytique à 1200$.

L’huile de course contient trois fois plus d’agents additifs anti-usure et de réduction du frottement (pour réduire l’usure et augmenter la puissance) que l’huile ordinaire. Pour compenser cette triple dose, les fabricants doivent rogner sur la quantité d’agents additifs détergents, anticorrosion, anti-mousse et dispersants – soit précisément ceux dont vous avez le plus besoin pour faire tourner votre moteur proprement durant 5 000 kilomètres. En un mot : l’huile de course n’est faite que pour la course automobile, compris ?

Top 5 des applications pour amateurs de voitures sport


Quelques faits sur l’huile de course

– Les coureurs automobiles utilisent une huile moteur à faible viscosité contenant plus de modificateurs de frottement durant les épreuves de qualification. Puis ils passent à une huile à     plus forte viscosité pour la course.
– Les équipes de coureurs automobiles consomment l’huile de course à raison d’environ 2 000 litres d’huile par voiture et par saison.
– Lors d’une course NASCAR typique, la température de l’huile peut monter jusqu’à 160°C.
– Les équipes de mécaniciens prévoient environ 60 litres d’huile pour chaque course.

Les équipes analysent l’huile après chaque course. Ils vérifient les éventuels changements de viscosité, le niveau de déperdition des métaux, l’oxydation (qui indique à quel point l’huile a supporté la chaleur) et la déperdition d’additifs.
 

Découvrez les meilleures poursuites automobiles au cinéma 

Vidéos les plus populaires