Qu’est-ce que le métavers, exactement?

Petit guide sur le métavers pour apprendre tout ce qu’il faut savoir sur cette technologie dont vous n’avez (presque) jamais entendu parler… mais qui va bientôt changer le monde!

Qu'est-ce que le métavers, exactement?GALEANU MIHAI/GETTY IMAGES

Pas si récent…

Déjà, en 1992, dans le roman Le Samouraï virtuel de Neal Stephenson, le Metaverse était un monde virtuel si fascinant que les gens préféraient y vivre plutôt que de résider dans la réalité. Dans les années 2000, dans les films Matrix, cet univers est plutôt baptisé la Matrix. Puis, quelques années plus tard, il sera nommé OASIS dans le roman et le film Player One sorti en 2018.

Autrement dit, peu importe comment on le nomme, on imagine ce type de royaume totalement futuriste et numérique. Maintenant que ce monde semble plus réel que jamais, nous le (re)nommons métavers. Mais… qu’est-ce que la différence avec la réalité virtuelle et augmentée?

Pour le moment, le terme métavers est un peu fourre-tout, explique Chris Madsen, ingénieur senior pour Engage, une plateforme professionnelle de réalité virtuelle et de réalité augmentée. «En gros, vous pouvez considérer le métavers comme l’univers du monde virtuel», dit-il.

Bien que le métavers ait été fondé sur Internet, il est beaucoup plus vaste que cette technologie. Il n’appartient pas à un seul pays ou à une seule société. Après tout, pratiquement tout ce qui existe dans le monde réel peut désormais être trouvé sur Internet! De manière similaire au «World Wide Web», tout finira par se retrouver dans le métavers.

Vous vous souvenez des débuts d’Internet dans les années 1990? Lorsque les sites Web avaient des graphiques limités, du texte de couleur néon qui défilait trop rapidement et un système qui boguait souvent? Eh bien, le métavers est à ce niveau en ce moment, compare James Shannon, co-fondateur de XONE, un réseau social de réalité augmentée pour téléphones intelligents.

Que signifie métavers?

Il n’y a pas de définition unique du métavers, note Chris Madsen. La plupart des gens le considèrent généralement comme un lieu virtuel où il est possible de créer son propre monde virtuel.

C’est une «réalité étendue», qui utilise la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour vous faire sortir de votre monde réel, explique Chris Madsen. Mais le mot est actuellement utilisé dans de nombreux contextes différents de manière très différente.

De son côté, le Forbes Technology Council lui a donné une définition large de «multivers de métavers» à la Marvel.

Pour sa part, Mark Zuckerberg, le PDG de Meta/Facebook, a défini le métavers comme n’étant pas un lieu, mais un temps. «Une définition du métavers est qu’il s’agit d’une époque où les mondes numériques fondamentalement immersifs deviennent la principale façon dont nous vivons nos vies et passons notre temps», a-t-il déclaré dans une interview en février 2022.

(Malgré le changement de marque de Facebook en octobre 2021 pour Meta Platforms Inc., Meta ne représente pas le métavers, tout comme Facebook ne représente pas du tout Internet.)

Cela rappelle les débuts d’Internet. Dans les années 1990, ce terme ne signifiait pas grand-chose, et au fur et à mesure, les gens se sont mis d’accord sur une définition universelle. Au fil du temps, la même chose se produira avec le métavers, estime James Shannon.

Que signifie métavers?MR.COLE_PHOTOGRAPHER/GETTY IMAGES

Vous n’avez jamais entendu parler du métavers?

Vous n’êtes pas seul! Nous avons avons interrogés nos lecteurs américains dans le cadre d’un sondage sur l’avenir de la technologie. Près de 70% de ceux-ci déclarent qu’ils ne connaissaient pas du tout le métavers. 27% notent qu’ils ne connaissaient que très peu cette technologie. Mais, faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle pour autant?

À quoi sert le métavers?

L’objectif, à terme, est de travailler en synchronisation avec la vie réelle, notamment pour l’améliorer, dit Chris Madsen. Il ne s’agit pas de remplacer la réalité (à la Matrix ou à la Player One), mais de faire tout ce que vous pouvez faire dans le monde réel, dans le métavers.

Jeux

À l’heure actuelle, l’utilisation la plus populaire de la réalité virtuelle reste les jeux qui utilisent le métavers pour créer une expérience immersive.

Les jeux sur ordinateur et sur console comme World of Warcraft et Roblox créent aussi des jeux métavers, faisant partie de l’avenir de la technologie immersive.

Jeux vidéos virtuelsRYANKING999/GETTY IMAGES

Achats et magasinage

La possibilité d’augmenter leurs ventes est ce qui attire la plupart des entreprises vers le métavers. Une grande partie du développement technologique du métavers en fait d’ailleurs son cheval de bataille.

L’objectif est de fournir une expérience d’achat encore meilleure que celle que vous pourriez obtenir dans la vraie vie. Par exemple, vous pourrez essayer des vêtements à l’aide d’un avatar numérique qui correspond à vos dimensions réelles, vous permettant d’essayer plusieurs habits sans jamais quitter la maison, ni vous décoiffer.

Vous pourriez passer par un magasin virtuel, sélectionner des articles et les ajouter à votre panier plus rapidement que vous ne l’auriez fait dans le monde réel ou même en ligne. Ces articles sont ensuite livrés à votre domicile, dans la vraie vie.

Des entreprises telles que Gucci (via The Sandbox), Ralph Lauren et Nike (via Roblox) et Balenciaga et Moncler (via Fortnite) se sont toutes adonnées au marketing des vitrines du métavers. L’objectif est de proposer à la fois des biens physiques et des offres exclusivement numériques, comme les vêtements virtuels.

Formation professionnelle

Qu’il s’agisse d’enseigner aux médecins comment effectuer une intervention chirurgicale ou de suivre les formations de sécurité requises pour les nouveaux agents de sécurité, le métavers offre un moyen plus simple et plus sûr d’éduquer les gens.

La pratique des techniques de secourisme, l’apprentissage des protocoles compliqués et la formation à distance ne mettent pas en danger de véritables corps humains.

Éducation et cours à distance

L’avenir des salles de classe universitaires réside dans le métavers, où n’importe qui peut apprendre des informations de pointe auprès des meilleurs professeurs du monde entier, déclare Chris Madsen.

En janvier 2022, l’Université de Stanford a lancé sa première classe hébergée dans le métavers, «Communication 166/266 Virtual People». Les étudiants participent au cours grâce à des casques Oculus 2. Depuis, d’autres institutions académiques emboîtent le pas.

Au moment d’écrire ces lignes, sept «métaversités» américaines étaient déjà fonctionnelles. Morehouse, Fisk, et le campus mondial de l’Université du Maryland, pour ne nommer que ces institutions, en font partie.

Travailler à distance

Vous pensez que les visioconférences sont pratiques? Et si vous pouviez «être» en salle de réunion avec vos collègues, sans jamais avoir quitté votre pyjama? Les espaces de travail virtuels sont moins chers et plus accessibles, et finiront par devenir omniprésents.

Rendez-vous chez le médecin

Tout ce qui ne nécessite pas de toucher directement le corps, de la thérapie aux prescriptions de médicaments, pourrait être fait dans des cabinets de médecins virtuels.

Voyager

Découvrez les musées du monde entier, promenez-vous dans les forêts tropicales sans endommager la faune ou participez même au tourisme spatial par des portails de voyage virtuels sans avoir à acheter un billet extrêmement coûteux.

Activités sociales

Les médias sociaux ont misé sur le métavers, dit James Shannon. Vous pouvez partager des informations, des photos et des vidéos avec vos proches. Vous pouvez aussi jouer à des jeux de groupe, discuter dans des salles de réalité virtuelle ou aller à un rendez-vous.

Divertissement

En plus des jeux, le métavers est parfait pour d’autres types de divertissement. Par exemple, les cinémas virtuels offrent une bien meilleure expérience que les téléviseurs à domicile.

De grands artistes ont organisé des concerts numériques dans le métavers, où les admirateurs ont eu une bien meilleure vue qu’à partir des sièges qu’ils auraient eus dans la vraie vie. Les fans de Ariana Grande, de The Chainsmokers et de Travis Scott ont pu profiter d’extras numériques qui ont rendu leurs concerts plus immersifs.

Comment accéder au métavers?CRISTINA ANNIBALI/GETTY IMAGES

Comment accéder au métavers?

L’accès au métavers nécessite une combinaison de matériel spécialisé (téléphones, ordinateurs, casques, écrans 3D, gants, etc.). Il nécessite également des logiciels (jeux, programmes, etc.). En fait, ce dont vous avez besoin dépend exactement de ce que vous voulez faire. Par exemple, pour jouer aux jeux VR les plus populaires, vous aurez besoin d’un casque VR et de contrôleurs.

Il n’y a pas de métavers unifié, donc chaque entreprise développe sa propre plateforme, ses casques et sa technologie. Pour l’instant, il existe une dizaine d’acteurs sur le marché. Les principaux sont Meta, Microsoft, Apple, Snapchat, Amazon, Epic Games, Roblox Corporation… et les plateformes les plus populaires pour accéder au métavers sont Meta, Sony, Samsung, Pico…

Cependant, l’écran et l’appareil photo de votre téléphone peuvent être suffisants. Pensez à un filtre Snapchat qui fait descendre une tarentule rampante sur votre visage ou encore au jeu Pokémon Go. Une application d’observation des étoiles ou un filtre de changement de voix sur votre téléphone touche aussi légèrement au métavers.

Chris Madsen estime que prochainement, une simple paire de lunettes permettra d’entrer dans le métavers.

Comment fonctionne le métavers?

La technologie qui sous-tend le métavers est bricolée à partir d’autres technologies. La réalité virtuelle, le Web 3 et la blockchain (un moyen d’entreposer des blocs de données reliés entre eux dans une chaîne basée sur la pertinence) en font partie.

Les bases de données Blockchain offrent une façon de partager des données tout en garantissant une certaine sécurité. C’est notamment la raison pour laquelle elles sont un composant essentiel de la cryptomonnaie.

La réalité virtuelle s’appuie sur le Web 3 et la blockchain pour simuler une expérience du monde réel. La plupart des logiciels de RV sont basés sur un «générateur de monde virtuel». Ce dernier est créé à l’aide d’un ensemble de développement logiciel qui fournit les programmes de base, les bibliothèques de données et de rendu graphique ainsi que les pilotes.

Comment gagner de l'argent dans le métavers?WILLIAM WHITEHURST/GETTY IMAGES

Comment gagner de l’argent dans le métavers?

Comme avec la plupart des technologies, la question cruciale est de savoir comment monnayer l’expérience. Le métavers offre la plupart des options disponibles dans le monde réel, plus quelques-unes qui ne sont valables que virtuellement.

Acheter et vendre un terrain virtuel

Tout comme les gens s’arrachent des terres dans le monde réel, les investisseurs achètent des espaces numériques, y compris des «emplacements». L’achat d’un bien immobilier virtuel nécessite l’utilisation d’une monnaie virtuelle, également appelée cryptomonnaie, pour acheter directement auprès d’un développeur virtuel.

Actuellement, les deux plateformes les plus populaires sont The Sandbox et Decentraland, chacune ayant sa propre devise (SAND et MANA).

Commerce de crypto

Vous pouvez gagner de l’argent en échangeant des cryptomonnaies, de la même manière que vous pouvez gagner de l’argent en investissant dans des actions. Cela nécessite en revanche un capital initial réel et une tolérance élevée au risque.

Échanges de NFT

Un NFT (Non-Fungible Token), traduit en français par «jeton non fongible», est un type d’actif numérique unique, indivisible, que l’on ne peut pas modifier après sa création.

Les jetons non fongibles sont une sécurité numérique enregistrée dans une blockchain qui représentent généralement de la musique, de l’art (en particulier des mèmes populaires), des éléments de jeu et des vidéos.

Créer, acheter et vendre des NFT peut être une activité lucrative si vous pouvez prédire ce qui sera populaire. Il faut toutefois garder à l’esprit que les NFT sont potentiellement mauvais pour l’environnement.

Vendre virtuellement des biens du monde réel

Des vitrines virtuelles sont déjà sur pied pour certaines chaînes de magasins. Bien qu’il existe actuellement de nombreux problèmes, l’objectif est de fournir à terme une expérience virtuelle meilleure que l’expérience réelle.

Autres façons de gagner de l’argent

De nouvelles opportunités financières apparaissent au fur et à mesure que la technologie évolue. Certaines possibilités incluent l’hébergement d’événements, la vente d’objets virtuels comme des vêtements numériques ou encore des coiffures pour avatars et la vente de services propres au métavers. Dans un même ordre d’idées, voyez comment l’intelligence artificielle va transformer le monde du travail et notre façon de gagner de l’argent.

Exemples de métavers

Second Life est un métavers en 3D sorti en 2003 et gratuit. Ce jeu informatique populaire qui simule la vie réelle gagne rapidement en popularité.

D’autres jeux, comme Fortnite, Minecraft et Roblox, sont également importants dans la sphère virtuelle. Selon certaines estimations, près de 100 millions de personnes se connectent quotidiennement à ces jeux. Les jeux de tir et de quête à la première personne deviennent encore plus réalistes et immersifs dans le métavers.

Meta Horizons est comme Facebook… sur les stéroïdes. La plateforme sociale vise à être le guichet unique de socialisation numérique et des communications du métavers.

Le métavers est-il sécuritaire?KORON/GETTY IMAGES

Le métavers est-il sécuritaire?

Tous les problèmes de sécurité qui existent à propos d’Internet sont amplifiés par la réalité virtuelle – plus l’environnement est réel, plus les escroqueries sont réelles. Ajoutez à cela de nouveaux problèmes propres au métavers, explique Chris Madsen.

Intimité

La technologie Blockchain est conçue pour être un moyen beaucoup plus sécurisé et privé de partager des informations. Toutefois, chaque technologie a ses défauts. De plus, les lois concernant les droits à la vie privée numérique sont en constante évolution. De nombreuses questions se posent sur la légalité de la confidentialité des données dans le métavers.

Accessibilité

Les corps humains ne sont pas équipés seuls pour accéder au métavers, car cela nécessite du matériel, des logiciels et des connaissances, ce qui peut être très coûteux pour les individus.

Certains pays ou régions auraient besoin d’installer une infrastructure coûteuse et compliquée pour améliorer les vitesses d’entreposage et de traitement des données. Cela pourrait créer un système instable de nantis et de démunis technologiques.

Santé

La réalité virtuelle a un effet puissant sur le comportement du cerveau, ce qui soulève des inquiétudes réelles concernant la santé physique et mentale, explique Chris Madsen. Il existe des risques évidents de se blesser physiquement en trébuchant ou en tombant. Les gens signalent également des maux de tête, des vertiges, des douleurs musculaires et des problèmes de vision.

De plus, les personnes qui sont immergées dans les mondes numériques le font souvent au détriment de l’exercice, de la respiration de l’air frais et de la socialisation physique.

Les risques les plus subtils sont pour la santé mentale. Puisque la réalité virtuelle offre une expérience beaucoup plus réaliste que de regarder quelque chose sur un écran d’ordinateur, les impacts émotionnels et mentaux sont plus intenses.

Regarder un film d’horreur en réalité virtuelle, par exemple, pourrait causer un véritable traumatisme, explique Madsen. Sans oublier que tous les inconvénients actuels d’Internet sont amplifiés en réalité virtuelle: la pornographie violente, le marché noir, le trafic sexuel et les activités criminelles.

À quoi s’attendre pour le métavers?BLACKSALMON/GETTY IMAGES

À quoi s’attendre pour le métavers?

Attendez-vous à ce que la technologie explose au cours des cinq à dix prochaines années, prédit Madsen.

Les appareils portables, comme les casques, deviendront confortables, plus petits et légers, et plus puissants. Les logiciels deviendront également plus réalistes pour des expériences «entièrement immersives».

Cette technologie aura d’énormes impacts sur la façon dont les gens travaillent (la proximité physique sera moins importante) et la façon dont les gens jouent (les jeux ne seront pas limités par des contraintes physiques telles que la gravité). La façon dont les gens socialisent (être présent sous forme d’hologramme) et, surtout, comment nous consommons l’information, évoluera aussi énormément.

Si nous vivons déjà à l’ère de la post-vérité, imaginez ce que ce sera lorsque les deepfakes ne seront plus seulement en 2D!

Le futur c’est maintenant

L’immobilier virtuel croit déjà en importance: il y a moins d’un an, un petit terrain virtuel vendu sur Decentraland pour 1000$ vaut à ce jour 13000$.

«C’est une période vraiment excitante, car le métavers va révolutionner le monde d’une manière que nous ne pouvons même pas encore imaginer», déclare James Shannon. Voyez d’ailleurs comment la conduite autonome va changer les routes.

En résumé

  • Le métavers utilise la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour transporter les personnes virtuellement dans un lieu ou un monde différent.
  • Accéder au métavers est aussi simple que de mettre un casque de réalité virtuelle et de tenir une manette.
  • Le métavers sera de plus en plus utilisé pour le magasinage, l’éducation, la formation professionnelle, les rendez-vous chez le médecin et la socialisation.
  • Il existe plusieurs façons de gagner de l’argent dans le métavers: l’achat et la vente de biens immobiliers virtuels, le commerce de cryptomonnaie et de NFT, et la vente de biens et produits, à la fois réels et virtuels.
  • Les experts prédisent que les interactions dans le métavers deviendront monnaie courante dans les cinq à dix prochaines années.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest