Share on Facebook

10 astuces pour des vacances à petit prix cet été

Alléger vos dépenses, dénicher des forfaits à prix réduits, échanger vos devises … Voici 10 clés pour organiser des vacances revigorantes sans trop piocher dans vos économies !

1 / 10

1. Laissez la bonne affaire vous guider dans votre choix.

C’est le meilleur conseil que nous puissions vous donner. Le truc, c’est de faire preuve de flexibilité dans vos projets. Vous tirerez ainsi un maximum des sommes investies. Comme de nombreuses destinations se disputent présentement la clientèle, il difficile de savoir laquelle offrira les meilleurs prix. Par conséquent, restez ouvert aux diverses possibilités et gardez à l’esprit que la spontanéité dans le choix de la destination constitue parfois la moitié du plaisir des vacances.

2 / 10

2. Réglez à l’avance toute la paperasserie.

Même si vous n’avez pas encore décidé de votre destination, faites votre demande de passeport sans tarder. Si vous désirez éviter les frais supplémentaires requis pour une demande d’urgence, il faut compter un mois, voire plus, avant de l’obtenir. Il vaut mieux être prêt, les bonnes occasions n’étant parfois offertes que pour 24 heures. Certaines sont vraiment exceptionnelles mais vous devez être en mesure de prendre une décision rapidement.

3 / 10

3. Déterminez un objectif financier réaliste.

Vous courez plus de chances de vivre les vacances de vos rêves si vous mettez de l’argent de côté dans ce but. Autrement, déterminez le plus précisément possible le montant que vous comptez consacrer à votre voyage. Une fois cet objectif clair, vous serez plus à l’aise pour choisir votre destination et faire rapidement les réservations nécessaires.

4 / 10

4. Déterminez le genre de vacances qui vous intéresse.

Préféreriez-vous passer la journée sur la plage ou visiter autant d’attractions touristiques que possible ? Il vaut mieux déterminer à l’avance le genre de vacances que vous et vos compagnons souhaitez prendre. En voici trois :

1. Plage
Comme les centres touristiques se mettent en quatre pour attirer les touristes sur leurs plages, le choix est vaste. Les Caraïbes, le Mexique, San Diego et Hawaï offrent tous des forfaits mirobolants. À vous d’en profiter.

2. Vacances en ville
Si les grandes villes vous intéressent, allez faire un tour à New York ou à Las Vegas. Ou encore, optez pour l’Europe, dont les grandes cités comme Paris et Madrid font rêver nombre de Nord-Américains et présentent un intérêt touristique en toute saison.

3. Aventures en plein air
Certains croient que ce genre de destination ne convient qu’aux accros de l’adrénaline, mais la quête de sensations fortes n’exige pas nécessairement une grande dépense physique et ne se fait pas forcément au détriment du confort et du luxe. À Costa Rica, par exemple, vous pouvez explorez les cimes des arbres de la forêt humide tout en logeant dans de très bons hôtels.

5 / 10

5. Optez pour un forfait.

Les formules tout-inclus, qui englobent l’ensemble des prestations offertes, facilitent la planification. Les centres touristiques offrent présentement des forfaits plus avantageux que jamais pour les familles désireuses de passer leurs vacances à la plage. Le prix comprend les repas, l’hébergement et les activités pour tous les membres de la famille. Beaucoup proposent également un camp de jour pour les enfants, ce qui permet aux parents de profiter de quelques moments de détente près de la piscine, à siroter un verre de boisson fruitée et à lire un bon roman.

Cliquez ici pour connaître les forfaits offerts sur Travel Ticker

6 / 10

6. Allez à contre-courant.

En février, des tonnes de gens se rendent au Brésil pour assister au Carnaval de Rio ou, en juillet, à Pampelune (Espagne) pour voir les taureaux descendre les rues jusqu’aux arènes. Quant aux collégiens, ils se rendent en masse à Cancun durant la relâche scolaire. Une telle affluence fait forcément grimper les prix. À l’inverse, un séjour à Paris ou dans une autre grande ville européenne coûtera moins cher en août qu’à tout autre moment de l’année, les citadins les désertant durant la période des vacances estivales. Sans compter que l’accès à certaines activités est alors plus facile.

7 / 10

7. Prenez l’avion en milieu de semaine.

Vous pourriez économiser des centaines de dollars simplement en avançant ou en reculant votre départ d’une journée, les meilleurs tarifs étant généralement offerts en milieu de semaine. Le mardi et le mercredi sont à privilégier, particulièrement pour les vols internationaux.

8 / 10

8. Les petits extras

Avant de faire vos réservations, ne manquez pas de comparer les extras offerts par les hôteliers. À votre arrivée, demandez à la réception s’il y a des possibilités de surclassement ou de primes spéciales ; ces arrangements, qui ne coûtent généralement pas cher aux hôteliers, peuvent contribuer grandement à améliorer votre séjour.

9 / 10

9. Tenez compte des taux de change.

Telle offre peut vous paraître fabuleuse à première vue, mais songez à ce qu’il vous en coûtera pour manger, sortir et magasiner durant votre voyage. Ensuite, demandez-vous si votre dollar ne vous rapportera pas moins que si vous optiez pour une autre destination. En tenant compte, pour votre choix, des différences dans le cours des changes, vous pourriez en tirer deux ou trois fois plus.

10 / 10

10. Pour repérer les bonnes affaires, consultez les ressources en ligne.

Laissez les sites consacrés au voyage travailler pour vous. Quand l’économie est dans un cycle de récession, les voyagistes recherchent de nouveaux moyens leur permettant de toucher le plus grand nombre possible de clients potentiels. Actuellement, ils ont recours aux bulletins d’offres géolocalisées et à des sites tels que travel-ticker.com.
Les médias sociaux constituent également un bon outil. Qu’il s’agisse de rabais et de concours promotionnels ou des offres les plus récentes en matière de voyage, l’information vous est de plus en plus accessible par le biais de vos connaissances sur Twitter ou Facebook. En suivant les experts en voyage comme @travel_ticker sur Twitter ou en gardant l’œil sur les mots-clics populaires (par exemple #TravelTuesday), les consommateurs peuvent voir les offres s’abattre littéralement sur eux.