Un téléphone intelligent peut-il aider à dormir?

Le marché compte des centaines d’applications de téléphone pour vous aider à dormir et à demeurer en santé. Sont-elles efficaces?

Un téléphone intelligent peut-il aider à dormir?

Le manque de sommeil peut miner votre santé en augmentant par exemple, le risque de prendre du poids ou de contracter le diabète de type 2. Incidemment, le manque de sommeil concerne 25 % de Canadiens qui ont de la difficulté à se reposer adéquatement.

Le sommeil est un sujet de préoccupation pour chacun de nous, affirme la docteure Maureen Ceresney, psychiatre à la Clinique des troubles du sommeil de l’Université de Colombie-Britannique. Il n’est donc pas surprenant que des applications concernent ce sujet. Il y en a des centaines, qui promettent toutes de vous aider à fermer les yeux. Mais sont-elles vraiment efficaces? Nous avons sélectionné les plus populaires et nous avons demandé à des experts d’évaluer les pour et les contre de chacune.

Des sons pour s’endormir

Si vous avez de la difficulté à vous endormir, un bruit blanc ou un bruit de nature pourrait vous aider. Katy Somers, directrice du programme Dormir mieux à l’Université de Guelph en Ontario, explique que ces applications peuvent aider certaines personnes en les empêchent d’avoir des pensées stressantes. Un bruit constant et calme peut aussi masquer les sons de l’extérieur comme les petits grincements et crissements qui peuvent empêcher certaines personnes de s’endormir. Cependant, elle met en garde contre le fait d’écouter la même bande sonore toute la nuit: «cela pourrait produire l’effet inverse. Le cerveau s’habituera au bruit et essaiera de prédire la prochaine partie de la trame musicale.»

Avec ce genre d’application, il est recommandé de régler la minuterie pour que l’appareil s’éteigne lorsque vous vous endormez.

Applications à essayer
Relax Melodies (iPhone, gratuit)
Cette application gratuite est la plus populaire pour iPhone. Vous pouvez amalgamer 70 sons différents pour composer une berceuse qui vous aidera à vous endormir.

White Noise (iPhone, Android, Blackberry, 2$)
Cette application comprend une grande variété de sons d’ambiance, du chant du grillon au ploc de la goutte d’eau.

Suivre les cycles du sommeil

Personne n’aime se faire tirer abruptement du sommeil par une alarme stridente. Pour remédier à la situation, certaines applications seraient conçues pour suivre vos cycles de sommeil et vous réveiller durant la phase de sommeil léger, lorsque vous êtes reposé et détendu. Mais comment une application peut-elle déterminer une phase de sommeil?

Madame Ceresney explique que si un téléphone peut mesurer le mouvement avec précision, il peut distinguer la phase de sommeil paradoxal (sommeil profond) et la phase de sommeil léger. Cependant, elle ajoute que l’analyse du mouvement n’est pas une méthode absolue pour déterminer les phases de sommeil. «Certains sujets peuvent bouger durant le sommeil profond à cause d’un trouble du sommeil ou en réaction à certains médicaments.» Pour elle, la meilleure méthode pour déterminer la phase de sommeil est la mesure de l’activité cérébrale que les experts utilisent en laboratoire.

Applications à essayer
Sleep Cycle (iPhone, 1$)
Il s’agit de l’application payante la plus vendue dans plusieurs pays. Elle utilise l’accéléromètre du téléphone pour mesurer le mouvement et vous éveillerait durant une phase de sommeil léger.

Sleep As An Droid (Android, gratuit)
Cette application mesure également la phase du sommeil en utilisant l’accéléromètre du téléphone. Elle comprend en plus, une fonction d’écoute pour vous endormir au son de la musique, une fonction d’enregistrement des bruits du sommeil et d’évaluation du rythme du sommeil et une fonction commentaires.

Tenir son journal du dormeur

Plusieurs variables peuvent influencer la qualité d’une nuit de sommeil; c’est pourquoi il est souvent difficile de mettre le doigt sur ce qui nous tient éveillé. Le journal du dormeur est un type d’application qui permet d’identifier les comportements et les habitudes qui peuvent influencer le sommeil. Comme il est dans votre téléphone, le journal est facile à utiliser au besoin: vous pouvez y noter votre régime alimentaire, le niveau d’exercice et la somme d’énergie dépensée au cours de la journée, ainsi que les habitudes qui peuvent avoir un impact sur votre nuit comme l’affirme la docteure Rachel Morehouse, directrice médicale du Centre du sommeil des Sciences de la santé de l’Atlantique.

Même si la tenue d’un tel journal peut aider à identifier ce qui vous tient éveillé, madame Morehouse met en garde contre la dépendance au journal du dormeur. «On peut, dit-elle, développer une névrose à propos du sommeil et lorsque cela se produit, il devient encore plus difficile de trouver le sommeil parce que vous devenez anxieux de réussir.»

Applications à essayer
Sleep Bot Tracker Log (Android, gratuit)
Cette application permet d’enregistrer d’un simple clic les heures de sommeil. Elle comporte aussi un espace pour écrire votre journal et un questionnaire dont les réponses permettent d’établir votre dette de sommeil.

Sleep Tracker (iPhone, gratuit)
Cette application, facile à utiliser, permet d’inscrire ses heures de sommeil et son humeur. Elle coffre aussi de l’espace pour écrire son journal; les données sont automatiquement transformées en tableaux afin de suivre plus facilement ses habitudes de sommeil et l’évolution de son humeur.

Se donner le temps

Si vous décidez d’essayer une application pour dormir ou solutionner un trouble du sommeil, donnez-vous une période d’essai de trois à quatre semaines. «Le sommeil est un comportement et il faut du temps pour modifier un comportement, poursuit madame Somers.»

Et rappelez-vous que ce type d’application est un programme utilitaire généraliste et ne représente aucunement une solution personnalisée. «N’oubliez pas que chacun réagit différemment et que ce qui fonctionne bien pour une personne peut être inutile pour une autre, affirme madame Ceresney.» Si vous éprouvez des troubles du sommeil pendant une période prolongée, consultez un médecin.

Popular Videos