Un lien entre films et violence chez les jeunes

Laisser les enfants regarder des films présentant des scènes de violence est-il sans danger pour les enfants ou ceux-ci sont-ils influencés par les images vues? Voici les résultats d’une étude.

Ce que regarde les enfants à la télévision les impacte. Brocreative/Shutterstock

Une étude publiée dans la revue médicale JAMA Pédiatrics démontre que les enfants ayant été exposés à la violence auraient tendance à reproduire de la violence à court terme. Ils regardent, ils assimilent et reproduisent. Nouveau résultat? Pas vraiment. Mais, les étapes et les observations de leur recherche restent stupéfiantes.

Étapes de la recherche

104 enfants (donc 52 paires avec un lien familial frère, cousin, ami, demi-frère, etc.) Chaque paire a été sélectionnée au hasard pour regarder une version éditée de 20 minutes des films classés par PG (Contrôle parental suggéré) « The Rocketeer » ou « National Treasure » qui contenait ou ne contenait pas d’armes à feu. Des scènes dans les films montrant des armes à feu ont été éditées de sorte que le récit du film n’a pas été modifié.

Après avoir regardé le film, les enfants ont été emmenés dans une pièce différente avec une armoire remplie de jouets et on leur a dit qu’ils pouvaient jouer avec les jouets et les jeux dans la salle. Un tiroir de l’armoire contenait une véritable arme de poing de calibre 0.38 qui avait été modifiée afin qu’elle ne puisse pas déclencher, bien que le marteau et le déclencheur du pistolet soient encore fonctionnels. Les enfants ont eu 20 minutes à jouer dans la pièce avec la porte fermée.

D’abord, 82,7 % des enfants ont trouvé le pistolet dans la salle de jeu et seulement 26,9 % sont allés le signaler. Les enfants qui ont vu un film contenant des armes à feu ont passé 53,1 secondes à détenir l’arme dans leurs mains contre 11,1 secondes chez les enfants qui ont vu le film ne contenant pas d’armes à feu, selon les résultats. Aussi, les enfants qui ont vu le film contenant des armes à feu ont également joué de manière plus agressive et ont parfois tiré le fusil sur les gens.

Bien sûr, plusieurs facteurs influencent l’intérêt des enfants pour les armes à feu. Mais, les films ont une certaine influence, du moins à court terme. « L’expérience actuelle visait à comprendre le lien entre l’exposition à la violence armée dans les médias et l’intérêt et le jeu avec des fusils dans le monde réel. Nous croyons que ces données constituent un début de réflexion convaincant sur les différents facteurs susceptibles d’accroître l’intérêt des enfants dans les armes à feu et la violence », conclut l’article publié EurekAlert!

Vous aimerez aussi :
Violence conjugale : la reconnaître et aider
Côtoyez-vous un psychopate ? Ces 10 indices ne mentent jamais.

(Sources consultées : EurekAlert!, SciencePost et PixGeeks)

Popular Videos