Premier tatouage: par où commencer?

C’est décidé! Vous êtes prêt pour votre premier tatouage. Mais comment choisir le salon de tatouage, le design et combien ça coûte? Que se passe-t-il lors du rendez-vous?

Le dos d'une jeune femme avec un tatouage.Shutterstock

Le choix du tatouage

Pour amorcer ses recherches en lien avec son premier tatouage, il est souvent conseillé de se baser sur deux aspects principaux, soit le style de tatouage désiré et l’expérience avec l’artiste. Arnaud Leclerc, tatoueur depuis maintenant six ans, offre quelques pistes pour vous lancer: «Pour le premier aspect, soit le style du tatouage, je conseille de chercher sur Google Images, Pinterest ou encore Instagram des photos du style de tatouage qui vous intéresse en guise de référence.» Un dessin peut se développer de plusieurs façons: à vous de voir ce qui vous convient!

Plusieurs facteurs influencent l’apparence d’un tatouage, comme le style, la taille, les couleurs et l’emplacement. Si la douleur vous angoisse, certains endroits du corps sont moins sensibles que d’autres: «Les endroits qui font le moins mal et que je conseille pour un premier tatouage sont les avant-bras, le haut des jambes et le derrière du bras, au-dessus du coude, recommande M. Leclerc. Évidemment, la tolérance à la douleur varie d’une personne à l’autre et diffère selon le style de tatouage choisi. Je vous suggère d’en discuter avec l’artiste lors du rendez-vous.»

Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour se faire tatouer: en témoigne cette dame qui s’est offert un tatouage pour souligner ses 80 ans!

Le choix du tatoueur

Les artistes ont souvent une page Instagram ou Facebook sur laquelle ils publient leur travail et où il est possible d’explorer la variété de leur style. Si le travail d’un tatoueur ou d’une tatoueuse vous intéresse, n’hésitez pas à vous prendre d’avance pour réserver un rendez-vous: les délais peuvent parfois être de plusieurs semaines, voire plusieurs mois selon sa popularité.

Le choix du tatoueur est tout aussi important que celui du design: «Pendant le rendez-vous, il est essentiel de se sentir respecté.e et écouté.e. Vous pouvez quitter ou demander une pause à tout moment, souligne Arnaud Leclerc. Pour vous aider dans ce processus, vous pouvez également parler avec votre entourage de leur expérience avec un artiste. Cela ne vous garantit pas une bonne expérience, mais peut tout de même vous aider dans votre recherche.»

Dans un autre ordre d’idées, la fourchette de prix peut aussi être un facteur pouvant influencer votre choix. Les artistes débutants ou les apprentis ont tendance à avoir un prix de base plus bas, étant donné leur expérience plus limitée. Il n’existe pas de tarif universel pour un tatouage: le prix est déterminé par votre artiste en fonction de son style et de sa taille. Ainsi, un tatouage beaucoup plus détaillé coûtera plus cher qu’un design plus simple; et plus le tatouage est gros, plus le tarif sera élevé.

La plupart des studios de tatouage ont un tarif de base, qui peut varier entre 60$ et 100$. Ce tarif reste fixe, car il couvre le matériel à usage unique (encre, aiguille, gants, etc.) lors du rendez-vous. N’hésitez pas à demander à votre artiste une estimation du prix de votre futur tatouage avant de réserver!

Quoi préparer le jour de votre rendez-vous

Ça y est! Le jour J est arrivé. Il se peut que la nervosité se fasse sentir, mais certains éléments ne doivent pas être négligés avant votre arrivée au studio. Le plus important: avoir mangé! Nombreux sont les gens qui, en raison du stress, sautent le repas avant leur rendez-vous. Un tatouage peut être une expérience épuisante et demande souvent beaucoup d’énergie en raison de la douleur, il est donc très important d’avoir consommé un repas nourrissant, soutenant et qui vous assurera de ne pas faire une chute de pression une fois sur la chaise.

Le tatoueur Arnaud Leclerc insiste sur le fait d’arriver bien préparé: «Pour arriver prêt au rendez-vous, je recommande une bonne nuit de sommeil et un bon déjeuner. Mieux vaut éviter de boire le soir précédent, car l’alcool éclaircit le sang, ce qui a un impact direct sur le tatouage. Je recommande aussi de vous présenter au rendez-vous avec une bouteille d’eau et des collations; les petites friandises sucrées sont fortement recommandées pour éviter les chocs vagaux. Pour moi, le parfait trio est une bouteille d’eau, un sac de bonbons et un sac de noix!»

N’oubliez pas non plus de porter des vêtements qui rendront accessible la zone où vous serez tatoué (camisole, shorts ou pantalons amples). Selon la taille de votre tatouage, la durée de la session peut grandement varier; il est possible de consulter votre téléphone en même temps afin de vous distraire.

Après le tatouageKzenon/SHUTTERSTOCK

Après le tatouage

Vous portez maintenant votre premier tatouage! Lors du paiement, il est courant dans le monde du tatouage de laisser un pourboire à l’artiste. Cet extra montre que vous êtes satisfait de votre expérience: «Le pourboire est évidemment à la discrétion du client, indique Arnaud Leclerc. Cela dit, si vous êtes satisfait de votre artiste, mais que vous ignorez combien donner, je vous conseille de laisser entre 10 et 30$ par tranche de 100$ du prix total. Ainsi, si votre tatouage vous a coûté 240 $, un 40 $ est très apprécié!»

Une fois le tatouage complété, il arrive fréquemment que l’artiste le recouvre d’une pellicule plastique afin de le protéger lors des premiers jours de guérison. «La première étape de soins se fait pendant les trois premiers jours. Ce sont les trois jours les plus importants de la cicatrisation au cours desquels on retrouve le plus haut risque d’infection. Il est donc important de suivre les recommandations de votre artiste», souligne le tatoueur.

Les principaux conseils que vous donnera votre tatoueur sont de proscrire les bains et de ne pas fréquenter les spas, piscines, plages, lacs et toutes formes d’eau stagnante pendant les deux semaines qui suivent le tatouage. Évitez également d’exposer la zone tatouée au soleil pendant la première semaine de guérison. Pour réduire les risques d’infection au cours des premières semaines, il est conseillé de nettoyer votre tatouage à l’aide d’un savon non parfumé, et ce, chaque jour. Dans les semaines qui suivront votre rendez-vous, votre tatouage s’assèchera et la peau le recouvrant pèlera.

Afin d’assurer une bonne guérison, il est crucial de ne pas gratter ou arracher les gales qui se formeront sur votre tatouage. Vous pourrez commencer à appliquer une fine couche de crème non grasse sans parfum sur la surface nettoyée. «En ce qui concerne la cicatrisation, il faut environ deux mois à votre tatouage pour être 100% guéri, explique Arnaud Leclerc. Pendant une ou deux semaines, vous serez dans ce qu’on appelle le processus de gales. C’est seulement après cette période que vous pourrez recommencer vos habitudes de vie régulières, tout en continuant à appliquer de la crème de façon quotidienne sur le tatouage. »

Enfin, M. Leclerc insiste sur le fait de bien choisir son artiste: «Une des erreurs les plus courantes est de choisir son artiste trop rapidement. Prenez le temps de bien choisir la personne qui exécutera votre projet selon vos désirs. Mais aussi, choisissez un artiste avec qui vous êtes à l’aise et qui vous respecte. L’expérience est très importante, car elle restera avec le tatouage dans le temps!»

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé! Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos