Pourquoi s’entraîner en groupe rend mince

Soyez motivée et améliorez votre condition physique en vous entraînant avec d’autres. Voici comment.

Pourquoi s'entraîner en groupe rend mince

Sous le soleil, à l’extérieur Stade olympique de Montréal, je passe de la posture du chien à celle du guerrier II, mais je suis un peu lente. Ce cours de yoga n’est pas donné dans ma langue maternelle et je me trompe entre la gauche et la droite. Heureusement, il y a quelques milliers d’autres yogis autour de moi, je peux les suivre et mes pieds reviennent vite au bon endroit.

C’est la seconde session de yoga en blanc commanditée par Lolë, une marque de vêtements de sports, et, de loin, le cours le plus couru auquel j’ai assisté. Avec plus de 2 000 participants, à l’unisson, tous habillés de blanc, avec des tapis jaunes assortis, c’est un spectacle à voir. L’énergie est palpable et la motivation aussi. «C’était une expérience pour le cœur», explique le professeur de yoga, Lyne St-Roch, qui a dirigé la session. «Chaque fois que je regardais les gens, c’était comme une vague d’énergie et d’amour.»

J’ai longtemps pensé que l’entraînement m’est plus profitable en groupe, qu’il s’agisse de yoga, d’haltérophilie ou d’un cours de danse. Il s’avère que cette impression n’est pas née de ma seule fierté de lion (mon signe du zodiaque), il y a aussi de la science et des conseils d’experts pour soutenir cette affirmation.

La science de la motivation

La motivation est déroutante. Certains jours, vous avez tant que vous ne savez plus quoi en faire, alors que d’autres jours, eh bien, je suis sûre que nous sommes toutes follement amoureuses de nos canapés. «L’exercice est un travail difficile», explique Eva Redpath de Toronto, une experte des groupes de mise en forme. «Ceux qui s’entraînent en groupe montrent une plus grande motivation que ceux qui le font seuls.»

D’une part, il semble que d’être dans un groupe nous fait mieux tolérer la douleur. Une étude de 2009, menée par l’Université d’Oxford, a révélé que les rameurs masculins s’entraînant ensemble présentaient un seuil de la douleur 2 fois plus élevé, après l’exercice, que lorsqu’ils travaillaient seuls. Les chercheurs émettent l’hypothèse que pour un entraînement de même intensité, la participation à une activité de groupe amène une montée d’endorphines supérieure.

Qui plus est, le travail en groupe aide à la constance, selon un article de 2011 du Los Angeles Times. L’auteur a interrogé Bert Carron, professeur de kinésiologie à l’Université Western Ontario. Celui-ci affirme que les sujets étaient plus susceptibles de s’en tenir à un nouveau programme d’exercices s’ils faisaient partie d’un groupe que s’ils s’entraînaient à la maison. Une étude de 2006, conduite par l’Université de Copenhague le confirme, constatant que les participants qui ont fait corps avec le groupe étaient plus susceptibles de poursuivre un programme d’exercice.

Comment améliorer votre programme d’exercices

Si vous êtes pleinement satisfaite de votre programme d’exercices et travaillez seule, félicitations! Vous êtes l’une des chanceuses qui ont compris comment tenir. Mais si vous avez du mal à persister ou si vous sentez que vous avez atteint un plateau, vous tireriez avantage à faire l’expérience de la dynamique d’un groupe et à tenter cette expérience psychologique sur vous-même.

«L’entraînement en groupe est le complément parfait à un entraînement routinier», explique Redpath. Elle suggère de fixer des rendez-vous de mise en forme à ses amies et de prendre un bon repas avec elles, par la suite. «C’est une excellente façon d’échanger et de faire de l’exercice, tout à la fois.» Déterminez quel est votre plus grand défi au plan de l’exercice physique, qu’il s’agisse d’entraînement cardio ou de levée de poids, puis demandez à une amie d’atteindre cet objectif avec vous.

Et si le défi est plus de l’ordre de la performance, la concurrence dans un cours de conditionnement physique aide à faire plus d’efforts. Si la femme près de vous arrive à suivre le rythme, même si elle a visiblement du mal, qu’est-ce qui vous empêche de travailler aussi dur qu’elle?

Enfin, suivre le chef dans un cours de groupe aide à garder les choses excitantes et votre corps en progression. «Apporter de la variété à vos séances d’entraînement est une bonne chose», dit Redpath. «Cela vous permet de rester intéressée et vous assure d’avoir de nouveaux objectifs à atteindre.»

Vidéos les plus populaires