La posture du corps est-elle un état d’esprit?

Certaines études avancent que l’humeur peut être transformée par nos mouvements et positionnements physiques. Comment la posture du corps influe-t-elle sur notre état d’esprit?

La posture du corps est-elle un état d'esprit?

LA RELATION ENTRE CORPS ET ESPRIT est si puissante que nos pensées se lisent sur notre visage, même lorsque nous essayons de les masquer. Des chercheurs ont ainsi pu former des médecins, des espions et des PDG à l’interprétation de « micro-expressions», ces émotions fugaces que nous exprimons. Mais pouvons-nous améliorer notre bien-être en posant la question autrement? Le corps peut-il influer sur l’esprit ?

La recherche ne cesse de démontrer que les mouvements du corps et les expressions faciales modifient notre façon de percevoir le monde qui nous entoure. En 2003, pour encourager les participants à leur étude à hocher ou secouer la tête en écoutant un éditorial, les scientifiques de l’Université d’État de l’Ohio et de l’Université autonome de Madrid leur ont fait croire qu’ils allaient évaluer des casques d’écoute. Ceux à qui on avait demandé de secouer la tête en signe de désapprobation semblaient moins convaincus par les arguments peu étayés, tandis que ceux qui devaient hocher la tête en signe d’approbation paraissaient plus convaincus par les solides arguments.

Richard Petty, coauteur de l’étude, conseille de hocher la tête en s’entraînant à être plus positif et de la secouer si l’on éprouve des émotions négatives. «Certaines personnes ont des pensées positives, mais manquent de confiance en soi, affirme-t-il. Asseyez-vous bien droit, hochez la tête et vous pourrez presque le sentir: « C’est juste et bien ». »

Des scientifiques se sont intéressés récemment à l’influence des mouvements de l’ensemble du corps sur l’humeur. En 2010, lors d’une étude menée par des chercheurs des universités Columbia et Harvard, on a demandé aux 42 sujets d’adopter des poses expansives, associées au sentiment de puissance, puis de prendre des poses plus contraintes,associées à un sentiment d’impuissance. (Debout, les mains posées sur un bureau, paumes à plat, les bras écartés, était l’une des postures exprimant la puissance, tandis que debout, les pieds croisés et les bras repliés sur la poitrine, marquait plutôt l’impuissance.)

Après seulement deux minutes passées dans l’une ou l’autre position, le changement psychologique était notable: ceux qui avaient adopté la posture correspondant au sentiment de puissance se sentaient plus forts et prenaient plus de risques aux jeux de hasard. Les chercheurs ont également pu mesurer un changement physique: ceux ayant adopté des postures d’impuissance ont vu leur niveau de cortisol, l’hormone du stress, augmenter, tandis que le niveau de testostérone baissait.

Si se tenir droit et afficher un large sourire encourage assurance et bonheur, pourquoi ne pas s’en servir pour augmenter la confiance en soi? Amy Cuddy, chercheuse à la Harvard Business School et coauteure de l’étude de 2010, précise que ces poses de pouvoir sont efficaces dans tout le règne animal. Pour les êtres humains, elle recommande de rester debout, jambes écartées, mains sur les hanches, à la manière de Wonder Woman, ou de s’incliner en arrière dans son fauteuil, jambes tendues et bras derrière la tête. Quelle que soit la posture choisie, occupez l’espace et tâchez de communiquer un sentiment de bien-être.à

Découvrez d’autres astuces santé dans notre section Vivre sainement

Popular Videos