Mythes et vérités sur la façon de prévenir la gueule de bois

Qui a déjà entendu que les conseils pour prévenir la gueule de bois fonctionnent réellement? Nous démystifions ici certains mythes et faisons ressortir la vérité.

1 / 8
Comment éviter la gueule de bois

Comment éviter la gueule de bois

Ce n'est qu'en raison d'une beuverie que vous aurez la gueule de bois. Vous n'aurez pas de migraine casse-tête si ne buvez que du vin. Il suffit de prendre un analgésique avant de vous endormir et au matin vous irez bien. Vous avez probablement déjà entendu ces conseils préventifs pour la gueule de bois, mais combien d'entre eux fonctionnent-ils réellement? Alors que la gravité et la fréquence des gueules de bois sont prédites par une combinaison de facteurs - pensez au poids corporel, à ce que vous avez mangé ce jour-là, aux heures de sommeil, et autres - nous allons dissiper ici quelques-uns de ces mythes et apporter quelques lumières sur les stratégies à adopter pour prévenir la gueule de bois ordinaire.

2 / 8
Des liqueurs avant la bière et vous êtes tiré d'affaire

Des liqueurs avant la bière et vous êtes tiré d'affaire

Mythe. S'il y a une chose à faire, c'est de s'en tenir à un seul type d'alcool lorsque vous profitez de votre soirée entre amis. « Dès qu'on commence à changer de boissons, on a tendance à abuser. Autrement, on arrêterait après les deux premières bières » affirme le Dr Gary Murray, directeur par intérim du National Institute of Alcohol Abuse and Alcoholism's division of Metabolism and Health Effects, à Bethesda, dans le Maryland. « Je crois qu'en augmentant la variété on s'encourage à l'indulgence et, bien sûr, une indulgence excessive est la cause principale de la gueule de bois. »

3 / 8
Limiter le vin rouge si vous voulez éviter une vilaine gueule de bois

Limiter le vin rouge si vous voulez éviter une vilaine gueule de bois

Vérité. Plus la boisson est sombre et âgée, comme le vin rouge, le brandy, etc. plus elle contient « d'organoleptiques », qui sont un sous-produit du processus de fermentation. Selon la clinique Mayo, les boissons contenant peu d'organoleptiques sont moins susceptibles de causer la gueule de bois. « Il y a différents produits chimiques dans les boissons alcoolisées et, par exemple, lorsque le vieillissement des produits débute, les couleurs, des molécules organiques, se développent et peuvent contribuer à la gueule de bois », explique le Dr Murray. Par conséquent, vous seriez mieux de vous en tenir à des alcools clairs.

4 / 8
Manger un copieux repas avant de boire

Manger un copieux repas avant de boire

Vérité. « La nourriture ralentit l'absorption de l'alcool dans la circulation sanguine, ainsi, vous aurez un taux d'alcoolémie plus bas dans votre système », atteste le Dr Murray. « De même, vous réduirez la dose de ce qui sera à l'origine de votre mal de tête le lendemain matin. »

5 / 8
Prendre un analgésique avant de se coucher

Prendre un analgésique avant de se coucher

Mythe. Plus ou moins. « Mais troquez le Tylenol pour une aspirine parce que l'acétaminophène et l'alcool ne font pas bon ménage », prévient le Dr Murray. « L'aspirine est un analgésique général. Il ne fait rien pour améliorer votre métabolisme, mais il atténue la douleur de la gueule de bois. »

6 / 8
Fumer aide à prévenir la gueule de bois

Fumer aide à prévenir la gueule de bois

Mythe. Et c'est particulièrement à vous « fumeurs sociaux » que ceci s'adresse. Non seulement vous ajoutez plus de polluants dans votre système, mais une étude effectuée en 2013, à la Brown University in Providence, au Rhode Island, a constaté que de fumer en buvant augmente non seulement vos chances d'avoir une gueule de bois, mais en intensifie également la gravité. Cessez de fumer et nous vous promettons que vous vous sentirez beaucoup mieux... et pas seulement le lendemain matin.

7 / 8
Boire beaucoup d'eau entre les boissons alcoolisées

Boire beaucoup d'eau entre les boissons alcoolisées

Vérité. Cette stratégie comporte deux volets. Tout d'abord, boire beaucoup d'eau va ralentir la vitesse à laquelle vous descendez les martinis-grenade. Et, d'autre part, « l'eau dilue aussi l'alcool et aide à l'éliminer complètement de votre système » précise le Dr Murray. « Le manque d'hydratation est la source principale de la gueule de bois. Donc une bonne hydratation peut prévenir bien des maux. »

8 / 8
Boire du Gatorade avant de se coucher

Boire du Gatorade avant de se coucher

Mythe. Mais changez le Gatorade pour une canette de Sprite et vous approchez d'une solution. Il s'agit d'une nouvelle facette de la recherche dans le domaine de la prévention de la gueule de bois (un domaine d'étude dans lequel les chercheurs veulent notamment travailler davantage). Bien qu'il soit encore tôt, en 2013, des chercheurs chinois ont découvert que de boire un verre de citron-lime gazeux, comme le Sprite, peut combattre l'acétaldéhyde. C'est le produit chimique que l'alcool décompose une fois qu'il est métabolisé dans votre corps et qui provoque ces redoutables symptômes de gueule de bois.

En fin de compte, boire avec modération demeure la meilleure façon de prévenir la gueule de bois. Le Dr Murray suggère des stratégies simples comme de transformer votre boisson en « spritzer » (à savoir la couper avec une boisson gazeuse comme un soda) ou de vous astreindre à un verre par heure pour conjurer le mal de tête du lendemain.

Sur le même sujet:
Gueule de bois: 14 trucs pour survivre aux partys des Fêtes
Une nouvelle façon de contrer la gueule de bois
Comment éviter la gueule de bois