Le yoga à la bougie pourrait-il vous aider à mieux dormir?

L’instructrice de conditionnement physique Amanda Vogel ne jure que par son cours de yoga du soir qui l’aide à calmer son esprit, son corps et qui lui procure le meilleur sommeil de la semaine.

Le yoga à la bougie pourrait-il vous aider à mieux dormir?

Chaque lundi soir, à 21 heures, je rencontre environ 15 autres personnes dans un petit studio d’exercices faiblement éclairé par des bougies. Une musique de yoga qui joue doucement en arrière-plan me berce dans la relaxation tandis que je respire profondément et que j’évacue les tensions de la journée.

Il s’agit du « Yoga à la bougie », une classe hebdomadaire tenue au Creekside Community Centre dans le village olympique de Vancouver, près de là où j’habite. Normalement, je n’irais pas dans un gymnase à cette heure tardive. Mais le yoga à la bougie est une exception. » Conçu pour préparer le corps et l’esprit à passer une bonne nuit de sommeil, le programme offre des avantages uniques que je ne reçois pas dans mes séances d’entraînement avec un entraîneur personnel ou dans mon propre travail comme instructrice de conditionnement physique: c’est l’occasion de ralentir, de se replier sur soi et de s’étirer doucement sans être en sueur.

La plupart des cours de yoga auxquels je souhaitais m’inscrire durant la journée duraient 90 minutes. Soit ils étaient trop longs (ça grignote du temps sur ma journée de travail et mon rôle de mère d’une fille de 7 ans), soit ils étaient trop intenses. J’avais envie d’une classe qui pourrait équilibrer les séances d’entraînement plus difficiles que je fais déjà. Le yoga à la bougie, une classe de 75 minutes de relaxation avant le coucher, correspond à mes besoins. En fait, j’ai souvent ma meilleure nuit de sommeil de la semaine après cette classe. Ce type de classe surgit partout au Canada (tapez « yoga à la bougie » sur Google ou « yoga du soir » pour voir ce qui est disponible dans votre région).

Le yoga à la bougie incorpore plusieurs styles dont le yin yoga, où les poses statiques comme les torsions en position couchée sont maintenues pendant 5 minutes, et le yoga régénérateur qui met l’accent sur la relaxation et la guérison à l’aide de postures qui nécessitent des accessoires comme des traversins. Tenir les poses durant plusieurs minutes augmente ma souplesse et ajoute à la qualité reposante de la classe (confession: une fois, j’ai somnolé alors que j’étais blottie contre un traversin).

« Il y a beaucoup d’étirements qu’on doit tenir longtemps », explique Pamela Ferman. « L’utilisation d’accessoires crée un sentiment de soutien et aide à la détente ». De pair avec des postures qui libèrent les tensions ‘ comme la position de l’enfant, qui fait travailler des zones généralement sous pression comme les hanches et les cuisses, tout en favorisant la circulation le long des disques et des articulations du dos ‘ Pamela dirige la classe au moyen de techniques de respiration et de méditation. « Cela permet de relaxer le système nerveux et d’apaiser l’esprit des préoccupations constantes », précise-t-elle.

J’ai toujours eu du mal à calmer mon esprit. À ce moment, je remarque une meilleure concentration et moins de stress au sujet de ma liste de choses à faire, parce que mon esprit se prépare pour la nuit. Et j’amène cette quiétude avec moi à la maison. À 22 h 15, au moment de rouler mon tapis de yoga, je sens vraiment qu’il est temps d’aller au lit.

Vidéos les plus populaires