L’art de l’indulgence envers soi-même

Selon le résultat d’une étude, l’indulgence envers soi-même contribuerait à l’équilibre émotionnel et physiologique d’une personne.

L’art de l’indulgence envers soi-même.Pathdoc/Shutterstock

À force de vous faire des reproches, vous pourriez nuire à votre santé. Des sujets à qui des chercheurs britanniques ont fait écouter un enregistrement destiné à les rendre plus autocritiques ont eu plusieurs réactions physiologiques d’autodéfense, dont une accélération du pouls et une plus grande sudation. Ces réactions sont naturelles et nécessaires, mais poussées trop loin, elles peuvent affecter le bien-être mental et physique.

On a fait écouter à un autre groupe un enregistrement dans lequel les sujets étaient invités à adresser des souhaits affectueux à une personne aimée, puis… à eux-mêmes. Résultat: leur rythme cardiaque a ralenti et leur transpiration a diminué, ce qui laisse penser que l’indulgence envers soi contribue à l’équilibre émotionnel et physiologique.

Soyez indulgent avec vous-même, arrêtez de vous sentir coupable tout le temps.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires