Huile d’olive et longévité

Fraîchement consommée ou cuisinée dans un plat, les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de l’huile d’olive contribuent à une bonne santé générale.

L'huile d'olive dans une salade santé.Shutterstock
Consommer une demi-cuillerée à table d’huile d’olive par jour réduit le risque de mourir de diverses maladies. C’est ce que met en évidence une étude récente, qui a suivi des sujets pendant 28 ans : ceux qui prenaient cette modeste quantité d’huile réduisaient leur risque de mourir d’une maladie cardiaque de 19 %, d’un cancer, de 17 %, de maladies neurodégénératives, de 29 %, et de maladie respiratoire de 18 %. Que l’huile d’olive soit consommée au sortir de la bouteille ou cuisinée dans un plat, ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes contribuent à une bonne santé générale – elle remplacera donc avantageusement, dans votre régime alimentaire, les matières grasses qui obstruent les artères.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé!

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest