Et si la haine du brocoli était génétique?

Les porteurs de certaines variantes génétiques trouvent un goût très amer à certains légumes, comme le brocoli. Ils représenteraient de 15 à 25% de l’humanité et auraient aussi tendance à bouder le café ou le chocolat noir.

Le brocoli est meilleure pour la santé lorsqu'accompagné par de la moutarde.Shutterstock

Une étude dirigée par Jennifer L. Smith de l’université du Kentucky a constaté que les participants possédant ces allèles étaient moins friands de légumes.

«Les crucifères comme le chou, le brocoli et les choux de Bruxelles sont les plus problématiques», note la chercheuse. Comme il est difficile d’avaler quelque chose qu’on n’aime pas, mieux vaut se tourner vers d’autres légumes que de se forcer à ingurgiter ceux dont on trouve le goût désagréable.

Les légumes crucifères font partie des aliments à privilégier quand vous êtes enrhumés!

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest