Devez-vous craindre la légionellose?

Le Québec vit actuellement la plus importante éclosion de la bactérie de la légionellose. Alors que le bilan s’alourdit de jour en jour, devez-vous craindre pour votre santé?

Devez-vous craindre la légionellose?

La légionellose est une forme de pneumonie qui présente des symptômes similaires à ceux d’une grippe sévère. La maladie tire son nom de la première épidémie connue, qui a tué 29 membres de la Légion américaine en 1976 dans un hôtel aux États-Unis. La bactérie responsable de cette maladie, Legionella pneumophila, se développe dans des milieux chauds et humides, comme dans les réservoirs d’eau, les systèmes de climatisation et les pommes de douche. Les épidémies se produisent généralement à l’intérieur ou autour de grands bâtiments publics. L’infection est contractée lorsque de fines particules d’eau contaminée dans l’atmosphère sont inhalées. La maladie peut devenir sévère en quelques jours sauf si elle est traitée. Elle peut causer des problèmes respiratoires graves et conduire à un échec respiratoire. Suite au traitement, la personne atteinte doit se reposer pendant plusieurs semaines avant son rétablissement complet. Les personnes de plus de 50 ans sont plus susceptibles d’être touchées.

En 1997, 226 cas sont survenus en Angleterre et au Pays de Galles, entraînant 28 décès. À ce jour, le nombre de personnes atteintes s’élève à 107 dont 8 décès depuis le début de l’éclosion à la mi-juillet à Québec. Il s’agit de la pire éclosion au Canada depuis celle de 2005 qui avait causé la mort de 21 personnes dans une maison de retraite de Toronto.

Symptômes de la légionellose

Les premiers symptômes de la maladie du légionnaire comprennent des maux de tête, des douleurs musculaires et des douleurs abdominales.

D’autres symptômes possibles: fièvre, tremblements et frissons; nausées, vomissements et diarrhée; toux sèche, parfois accompagnée de douleurs à la poitrine; pneumonie, les poumons se remplissent de liquide ou d’un flegme épais.

Traitement de la légionellose

Si vous pensez être atteinte de la maladie, et que vous avez logé dans un hôtel ou passé du temps dans un lieu public où des cas ont été recensés, composez le 811 (Info-santé) ou consultez un médecin immédiatement. Votre spécialiste de la santé pourrait vous faire passer un test de crachats et de sang pour poser un diagnostic. Il pourrait également vous soumettre une radiographie du thorax qui dévoilerait tout indice de pneumonie et vous prescrire une ordonnance d’antibiotiques comme l’érythromycine et la rifampicine.

Prévention de la légionellose

Les hôtels et autres bâtiments publics devraient garder leurs réservoirs d’eau et leurs systèmes de climatisation à des températures au-dessous de 20°C et au-dessus de 50°C. Entre 20 et 50°C, les bactéries peuvent se multiplier rapidement.

Les jeunes guérissent complètement de cette maladie. Elle peut toutefois être mortelle, en particulier chez les personnes âgées, si une défaillance respiratoire se développe.

Vidéos les plus populaires