Share on Facebook

5 tendances d’entraînement rétro

Des exercices cardiovasculaires des années 80 au striptease aérobique, notre machine à remonter le temps vous fait revivre les tendances d’entraînement que nous avons aimées.

1 / 6

Trois décennies de conditionnement physique

L’industrie du conditionnement physique s’est grandement transformée depuis l’apparition des combinaisons d’entraînement moulantes et fluo et des bandeaux antisudation. Juste pour le plaisir, remontons le temps pour revoir les tendances d’entraînement qui nous ont influencé.

2 / 6

La danse aérobique

La danse aérobie est un concept relativement récent, élaboré à la fin des années 60 par le docteur Kenneth Cooper, médecin de l’air à la NASA. Mais l’engouement pour le conditionnement physique a réellement pris son envol avec la publication, en 1982, du livre et de la vidéo de Jane Fonda intitulé Ma méthode. L’arrivée des lecteurs vidéo signifiait que les femmes pouvaient mettre une cassette dans l’appareil et faire une séance d’entraînement dans leur salon. Les cours de danse aérobie ont eu la cote durant les années 80, une mode dont on se souvient pour ses excès vestimentaires: justaucorps fluo, ceinture et bandeau antisudation, sans oublier les jambes d’appoint. La chorégraphie de la danse aérobique a disparue vers la fin des années 90, mais sa mode vestimentaire semble revenir hanter les salles d’entraînement, dans un style contemporain.

3 / 6

Les appareils à courroie de vibration

Populaires dans les spas ou les résidences au cours des années 60 et 70, ces appareils devaient faire fondre les graisses par vibration, sans le moindre exercice. C’était trop beau pour être vrai et la mode s’est évanouie, laissant les sous-sols et les garages encombrés ce ces appareils kitsch et poussiéreux.

Étrangement, des produits semblables dont on vante les qualités pour sculpter de beaux muscles sont toujours en vente aujourd’hui. Photo de A.M. Kuchling

4 / 6

Le ThighMaster

Après la combinaison moulante de Jane Fonda, Suzanne Somer, une actrice des années 70, s’est lancée dans l’industrie du conditionnement physique en faisant la promotion du ThighMaster. Cet équipement emblématique est toujours en vente aujourd’hui: grâce à une résistance, l’appareil permet de muscler les cuisses.  Dans les publireportages des années 90, madame Somer incite le spectateur à «presser, presser pour se donner une silhouette bien galbée.»

Le guidon ThighMaster a constitué la première pierre de l’empire Somer du conditionnement et de l’alimentation: aujourd’hui, elle vante les mérites de divers produits, de l’édulcorant artificiel au FaceMaster, un produit qui raffermit les muscles faciaux et leur donne du tonus.

5 / 6

Le déhanchement aérobique

Le déhanchement sensuel et la danse à barre verticale sont devenus populaires à la fin des années 2000,  et encore plus après le lancement, en 2003, du DVD de Carmen Electra intitulé Striptease aérobique. Ce concept de mise en forme propose aux femmes de brûler des calories tout en mettant du piquant dans leur vie amoureuse.  Quelle économie de temps! Les mouvements érotiques ne conviennent pas seulement à la chambre à coucher: les gymnases et les centres sportifs offrent des cours pour apprendre aux participantes à se déhancher et à onduler pour réchauffer l’atmosphère.

6 / 6

Le Tae Bo

Créé par Billy Banks, un expert en arts martiaux, le Tae Bo est rapidement devenu l’activité vedette du conditionnement physique  au début du siècle. Monsieur Blanks a lancé son premier DVD en 1998 et un article du Los Angeles Times publié en 1999 rapportait que près d’un million et demi de DVD avaient été vendus cette même année. L’association des arts martiaux à la boxe et aux exercices de conditionnement vise à tonifier les muscles, à développer la concentration et à améliorer les réflexes.

 

Sur le même sujet:
5 secrets fitness de stars
8 entraînements insolites
8 astuces amusantes pour garder la forme