Share on Facebook

5 façons de réduire votre empreinte en eau

Considérant la quantité d’eau que nous consommons chaque jour, il faut se préparer à subir bientôt des pénuries. Voici 5 moyens de diminuer votre empreinte H2O.

1 / 7

Vers où coule notre eau?

Nous pouvons avoir l’impression que les réserves d’eau fraîche de notre planète sont abondantes et éternelles, mais mous pourrions très bientôt faire face à une pénurie et nous retrouver dans la situation décrite dans ce poème du XIX siècle: «De l’eau, de l’eau partout et pas une goutte à boire». À cause de l’irrigation intense pour l’agriculture et l’industrie, nous soutirons l’eau comme le pétrole et le gaz, nous épuisons les nappes phréatiques et les cours d’eau. Dans la défunte Union soviétique, l’ancienne mer d’Aral est devenue un vaste espace désertique parce que ses eaux ont été détournées pour la production du coton: est-ce un signe de ce qui nous attend?

2 / 7

L’avenir de l’eau

«Dans le domaine de l’eau, nous sommes à peine quatre ans derrière notre position sur le changement climatique et cette situation ne semble pas encore bien comprise par l’ensemble de la population et des dirigeants politiques.» souligne Maude Barlow, présidente nationale du Conseil des Canadiens et conseillère principale en matière d’eau auprès du président de la 63e séance de l’Assemblée générale des Nations Unies. D’après le Programme mondial des Nations Unies pour l’évaluation des ressources en eau, plus des deux tiers de la population mondiale fera face à des disettes d’eau chroniques vers 2025.

Voici comment vous pourriez contribuer à réduire votre propre empreinte en eau.

3 / 7

1. Manger moins de viande

Si vous êtes plutôt du type carnivore, votre plus grande contribution à l’eau sera de manger moins de viande, et votre cœur en profitera aussi. Une ferme d’animaux de boucherie a une empreinte hydrique plus grande qu’une production de fruits ou de légumes, à cause des quantités d’eau requises pour produire la nourriture des animaux. Pour produire un kilo de flocons de pommes de terre, il faut 900 litres d’eau mais il en faut 4800 pour un kilo de porc. Et certaines viandes ont un coût en eau encore plus élevé: un kilo de bœuf requiert le stupéfiant total de 15500 litres, comparé à 3900 pour le poulet.

4 / 7

2. Diminuer le sucre

Le sucre de canne est l’une des productions agricoles les plus coûteuses en eau puisqu’il faut 1500 litres d’eau pour produire 1 kilo de sucre blanc. Les céréales comme le blé demandent 1300 litres et le maïs 900 litres. Il faudrait environ 200 litres d’eau pour produire le sucre d’une canette de cola, par exemple.

5 / 7

3. Acheter des produits locaux

Il faut aussi de l’eau pour produire les objets utilisés par l’industrie alimentaire, que ce soit du métal, du plastique ou des tissus. Il faut entre 70 et 170 litres d’eau pour remplir de gazoline un seul réservoir: imaginez le poids de l’empreinte hydrique pour transporter les produits par avion. La réduction de la distance entre la ferme et votre table est un bon moyen d’économiser de l’eau. Vous obtiendrez ainsi des produits récoltés plus frais et bien plus mûrs, et ils contiendront plus de vitamines lorsqu’ils arriveront dans votre plat.

6 / 7

4. Consommer moins d’aliments transformés

Chacune des étapes de transformation d’un aliment demande de l’eau, autant le raffinage, la transformation et la mise en conserve. Achetez de la viande fraîche et cuisinez-la vous-même au lieu de vous procurer des sauces toutes faites et des aliments vides transformés. Consommez des aliments plus frais, diminuez les quantités de sucre ajouté, les préservatifs et les produits chimiques. Raffinez vos techniques de cuisine; donnez-vous un quotidien plus sain et organisez davantage de repas éblouissants. Qu’avez-vous à perdre?

7 / 7

5. Boire moins de café

Allez-y doucement avec le java: il faut 140 litres d’eau pour produire une seule tasse de café. Une tasse de thé par contre, ne requiert que 30 litres. Vous éviterez ainsi les taches sur vos dents, la pression sur votre estomac et les gargouillements désagréables. Vous protégerez aussi votre ossature que trop de caféine peut affaiblir.

 

Sur le même sujet:
Votre trousse de beauté écolo et bio
6 façons simples d’enrichir votre vie et la planète
5 moyens de passer au bio sans se ruiner