Toutou est stressé ?

Votre animal de compagnie peut être votre meilleur antidote conte le stress, mais il y a des moments où lui aussi souffre de tension. Nos vétérinaires vous aideront à soulager la détresse de votre toutou.

Toutou est stressé ?

Pour aider votre chien à vaincre son angoisse, vous devez d’abord en connaître la cause, en repérer les symptômes, puis mettre un traitement au point.

Facteurs de stress

Certaines circonstances peuvent angoisser votre chien. A-t-il connu l’une ou l’autre des situations suivantes :
* Séparation de son maître (vous !) ;
* Déménagement ;* Voyage ;
* Maladie, par exemple grippe ou attaque de parasites ;
* Mise bas ;
* Arrivée ou départ d’un membre de la famille, y compris d’un nouvel animal de compagnie ;
* Solitude ou manque de contact avec des gens ou des chiens.

Symptômes

Surveillez la présence des symptômes suivants :
* Il manque d’appétit, triture lentement ses aliments, mange moins et perd du poids.
* Il est agité et détruit des articles de la maison en votre absence.
* Il se lèche constamment les chevilles ou les pieds au point de se blesser ou de se faire des ulcères ; on parle ici d’un « granulome de léchage ».
* Il mord ou attaque les gens, tremble, marche la queue entre les pattes.

Comment l’aider

Demandez conseil à votre vétérinaire. Chaque chien a sa façon bien à lui de réagir aux traitements. Voici quelques bonnes suggestions de départ :
* Logez-le mieux. Le laisser dans le coin de la galerie ou dans la cage de l’escalier peut l’angoisser.
* Jouez avec lui ; gardez-le actif. Amenez-le marcher au moins deux fois par jour.
* Variez les promenades ou faites du jogging avec lui.
* Baignez-le et brossez-le régulièrement. Parlez-lui souvent et toilettez-le vous-même.
* Voyez un vétérinaire sans tarder s’il souffre de granulome de léchage ou attaque les gens.
* Voyez aussi le vétérinaire s’il souffre de l’angoisse de la séparation : vous le saurez s’il vous suit de pièce en pièce ou ne tolère pas de jouer dehors seul. Des médicaments et une thérapie du comportement peuvent réduire ce stress.
* Ne lui parlez pas fort, ne le battez pas : cela ne fera que l’angoisser davantage.
Autre point important—si vous êtes vous-même stressé, votre chien le sentira et à son tour, il sera stressé.

Popular Videos