Quel lien entre la couleur de cheveux et la personnalité?

Selon une étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, les blondes seraient plus agressives et déterminées

Quel lien entre la couleur de cheveux et la personnalité?

Selon une étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, les blondes seraient plus agressives et déterminées que les rousses ou les brunes. Aaron Sell et ses collègues de l’Université de Californie ont en effet constaté auprès de 156 étudiantes que les blondes, plus habituées à recevoir de l’attention et des traitements de faveurs, se sentent plus en confiance pour atteindre leurs objectifs sociaux. Bref, à force de faire l’objet de tant de considération, la blonde se sentirait spéciale, ce qui l’encouragerait à obtenir ce qu’elle veut.

Et les fausses blondes? D’après les chercheurs, elles s’approprient la détermination des blondes naturelles. « Les femmes qui se teignent en blond s’habituent très vite aux privilèges que leur confère la couleur de leurs cheveux, c’est-à-dire l’attention particulière des hommes », explique la psychologue Catherine Salmon, de l’Université de Redlands en Californie.

Étant moi-même blonde naturelle, je peux assurer que l’on ne passe pas inaperçu avec des cheveux pareils. C’est vrai qu’en apparence, on nous traite mieux que les autres. Mais je connais des blondes qui sont allées jusqu’à se teindre pour qu’on leur fiche la paix. Moi, pour changer de look, je me suis teint en roux l’automne dernier, et je peux vous jurer que l’attitude des gens vis-à-vis de moi a changé depuis. Je pense qu’il faut expérimenter le blond pour comprendre à quel point ça peut changer le regard que notre entourage porte sur nous.

Je regrette cependant que cette étude prive en partie la blonde du mérite de ses accomplissements, comme si, grâce à sa blondeur, tout lui tombait tout cuit dans le bec. Un clin d’œil et c’est dans la poche? Il ne faudrait quand même pas exagérer. Beaucoup de blondes réussissent dans leur vie personnelle et professionnelle sans avoir à jouer’de leur blondeur!

Un psychologue du London Medical Centre estime également que ces résultats doivent être interprétés avec un grain de sel en raison du nombre restreint de participantes. De plus, une étude précédente avait démontré que les blondes avaient un revenu plus bas que les femmes aux cheveux plus foncés.

Pensez-vous que les blondes sont plus combatives que les autres? Croyez-vous qu’elles bénéficient d’un statut privilégié?

Vidéos les plus populaires