Grincez-vous des dents?

De nombreux adultes grincent des dents pendant leur sommeil. En attendant de consulter votre dentiste, voici quelques conseils utiles.

1 / 5

Qu'est-ce qui ne va pas?

Le grincement de dents, ou bruxisme, est une manie, un tic nerveux favorisé par les tensions et les émotions. On réagit à des situations stressantes de la journée en serrant et en frottant les dents la nuit sans même en avoir conscience. Or les dents ne doivent pas être en contact: elles s'effleurent lorsque nous mâchons et avalons, mais elles sont normalement disjointes le reste du temps. Un grincement permanent a des répercussions au niveau des dents elles-mêmes (usure, fêlures), mais aussi des muscles du visage et des articulations, dont l'articulation temporo-maxillaire (ATM).

Lisez la suite pour savoir comment remédier aux grincements des dents.

2 / 5

1. Abordez le sommeil détendu

Évitez tout ce qui favorise le stress avant le coucher. La fin de soirée est le pire moment pour payer vos factures, regarder un film violent ou discuter de soucis de famille. Si vous êtes préoccupé, notez rapidement sur un papier ce que vous devez faire le lendemain. Ensuite, prenez un bain chaud pour vous détendre.

• Dans le bain - ou même au lit -, enveloppez votre mâchoire dans un tissu trempé dans de l'eau chaude. La chaleur détend les muscles.

Effectuez une relaxation musculaire progressive avant de vous endormir (les tensions favorisent les grincements de dents). Couché dans votre lit, contractez puis relâchez les muscles des pieds. Faites de même avec les mollets, les cuisses, etc., en remontant jusqu'à la tête. Lorsque vous arrivez aux muscles du cou et des mâchoires, vous devez vous sentir aussi mou qu'une poupée de chiffon.

Évitez de manger dans l'heure qui précède le coucher. La digestion pendant le sommeil incite à grincer des dents.

3 / 5

2. Surveillez ce que vous buvez

Limitez votre consommation d'alcool ou, mieux, abstenez-vous de boire, surtout le soir. L'absorption d'alcool le soir favoriserait le grincement des dents pendant la nuit.

4 / 5

3. Protégez vos dents

• Demandez à votre dentiste de vous confectionner un protège-dents sur mesure (dont le coût sera à votre charge) et portez-le la nuit: le matériau caoutchouteux absorbe la pression, limitant ainsi l'usure liée au frottement. Les modèles destinés aux sportifs (boxeurs, joueurs de rugby...) et vendus dans les magasins de sport ne sont pas parfaitement adaptés à cet usage et ne tiennent pas en place durant le sommeil.

5 / 5

4. Ménagez vos mâchoires

• Pendant la journée, faites un effort conscient pour détendre vos mâchoires et ne pas rapprocher vos dents. Laissez reposer votre langue entre les dents du haut et celles du bas - c'est une manière rapide de s'assurer qu'on desserre bien les dents. En perdant l'habitude de grincer des dents dans la journée, vous le ferez moins la nuit.

Si vous vous réveillez fréquemment avec une douleur dans la mâchoire, le cou ou les épaules, ou si vous avez des maux de tête le matin, parlez-en à votre dentiste, et précisez-lui que vous grincez des dents la nuit. Naturellement, voyez-le rapidement si l'une de vos dents est fêlée ou fracturée.

Sur le même sujet :
Remèdes naturels contre le stress
Protégez l'émail de vos dents
7 conseils que votre bouche vous donne