Share on Facebook

5 aliments que votre dentiste vous demande d’éviter

Bien qu’il soit important d’avoir une alimentation variée, certains aliments sont beaucoup moins bons pour vos dents que d’autres. Poursuivez votre lecture et vous découvrirez les cinq types d’aliments que votre dentiste préférerait vous voir éviter.

1 / 6

1. Les aliments sucrés

Le sucre déclenche dans les bactéries de votre bouche une frénésie gourmande produisant les acides qui endommagent vos dents et provoquent des caries. Or, si vous êtes dans la moyenne des Canadiens, vous mangez déjà 40 kilos de sucre par an.

 

Solution: La plupart des aliments contiennent du sucre sous une forme ou une autre de sorte que si vous supprimez de votre régime tous les aliments renfermant du sucre, vous vous privez de nutriments importants. Néanmoins, pour améliorer votre santé buccale, vous pouvez réduire sinon éliminer les aliments auxquels on a ajouté des sucres, comme du glucose, du miel et de la mélasse.

2 / 6

2. Les aliments collants

Les aliments moelleux et collants restent sur vos dents plus longtemps que les autres et peuvent engendrer des caries. Même si vous vous rincez la bouche à l’eau et si vous vous brossez les dents, il peut continuer d’y adhérer des particules. Le caramel ou la gomme sucrée ne sont pas en soi mauvais. Mais même des aliments qui paraissent sains, comme les fruits secs, peuvent produire des caries s’ils séjournent trop longtemps sur vos dents.


Solution: Mettez les aliments collants au menu d’un repas principal, au moment où un supplément de salive aidera à les dégager de vos dents ; n’en faites pas des friandises que vous grignotez toute la journée. « Le problème ne vient pas uniquement de ce que vous mangez ; c’est aussi une question de fréquence, » déclare le docteur Euan Swan, directeur des programmes dentaires de l’Association dentaire canadienne à Ottawa.

3 / 6

3. Les aliments acides

Tous les aliments et boissons très acides-tomates, agrumes, cornichons, jus de fruits, vin rouge ou soda-peuvent faire monter le taux d’acidité dans votre bouche. Avec le temps, cette acidité attaque l’émail dentaire. Vous pensez savoir quels aliments sont très acides ? Détrompez-vous. Certaines céréales pour le petit déjeuner, certains pains et même certains poissons sont classés parmi les aliments acides.

 

Solution: « Tout est question de modération, déclare le docteur Swan. Je ne voudrais pas voir les équipes de soccer refuser des tranches d’orange à la mi-temps. » (Mais n’en mangez pas à longueur de journée !) Boire de l’eau, se rincer la bouche à l’eau ou mâcher de la gomme sans sucre après avoir mangé un aliment acide peut stimuler la salivation et neutraliser l’acidité de votre bouche.

4 / 6

4. Les aliments de faible valeur alimentaire

Manger à l’occasion de la « malbouffe » ne va pas vous faire de mal. Mais si votre régime alimentaire est majoritairement constitué d’aliments pauvres en nutriments, votre santé buccale finira par en souffrir. C’est que votre système immunitaire réclame un équilibre entre minéraux et vitamines pour pouvoir combattre l’infection. Certains travaux de recherche démontrent que si votre régime n’est pas nourrissant, vous êtes davantage exposé à souffrir de carie dentaire et de maladie gingivale.

5 / 6

5. Les aliments surdimensionnés

Bien sûr, certains aliments peuvent faire « pourrir vos dents ». Mais savez-vous que certains autres peuvent endommager vos mâchoires ? Un professeur d’art dentaire de l’Université Nationale Yang-Ming de Taiwan a déjà fait les manchettes dans le monde entier, cet été, en déclarant que des patients accros à la restauration rapide lui sont arrivés souffrant d’un dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire qui leur valait des douleurs faciales et des difficultés à ouvrir la bouche. Quel rapport avec l’alimentation ? Selon des déclarations du docteur Ming-Lun Hsu, les hambourgeois démesurément gros obligent les clients à ouvrir la bouche plus qu’ils ne le devraient.

Conclusion: les aliments qui mesurent plus de quatre centimètres de hauteur sont trop gros pour les capacités de vos mâchoires.

6 / 6

Attention aux moments où vous mangez

Le moment où vous mangez est aussi important que ce que vous mangez. Grignoter toute la journée fait que votre bouche est exposée à plus de sucres et d’acides qu’elle ne le serait si ces aliments étaient pris au cours d’un repas. « Si je prends un repas et commande un dessert, déclare le docteur Swan, les gens rigolent : Eh bien, vous êtes dentiste et vous mangez un gâteau au chocolat garni d’un glaçage sucré ! Mais je mange ce gâteau dans le cadre de mon repas et après, j’irai me rincer les dents à l’eau ou je mâcherai un morceau de gomme sans sucre. Ce serait tout autre chose si j’apportais le gâteau à mon bureau pour le grignoter tout l’après-midi. »

Sur le même sujet:
6 aliments pour améliorer votre santé dentaire
5 aliments que votre dentiste ne mange pas
Quoi manger pour avoir une bouche saine