Trop malade pour faire de l’exercice?

Comment savoir si l’entraînement physique vous aidera à guérir ou aggravera votre état?

Trop malade pour faire de l'exercice?

Étonnamment, quand on a un rhume, l’exercice intense peut contribuer à dégager les sinus et à soulager la congestion nasale, explique David Pyne, physiologiste en chef à l’Australian Institute of Sport.

Mais si vous allez au gym avec un problème plus grave, votre état pourrait empirer. En règle générale, suivez les règles suivantes:
‘ Si vos symptômes se manifestent dans la région au-dessus de votre cou, c’est-à-dire que votre nez coule, que vous éternuez ou avez mal à la gorge, vous pouvez faire de l’exercice mais abstenez-vous d’aller au gym afin d’éviter d’infecter les autres.
‘ Si vos symptômes se manifestent dans la région en bas de votre cou, soit sous forme de congestion de la poitrine, toux sèche, douleurs musculaires et aux membres, ou dérangements d’estomac, évitez de vous entraîner tant que vos symptômes persistent.

Quand vous irez un peu mieux, tenez-vous en à des séances courtes et peu exigeantes jusqu’à ce que vous ayez entièrement récupéré. «On a montré au cours d’études que les divers éléments du système immunitaire ne fonctionnaient pas à pleine capacité après une séance d’entraînement intense», de dire David Pyne, ajoutant que,  après votre séance, vous devriez rester au chaud, éviter le contact avec les autres personnes infectées, vous reposer et récupérer.

N’oubliez pas non plus de boire de l’eau. Il est important de rester hydraté, particulièrement quand on prend des antihistaminiques contre l’écoulement nasal dû au rhume ou du sirop pour la toux. Ces médicaments peuvent déshydrater davantage.

Vidéos les plus populaires