Traiter en profondeur les affections cutanées

Voici comment une psychothérapie peut aider les patients à traiter leurs affections cutanées, comme l’acné ou le vitiligo.

Le vitiligo est une affection cutanée.JelenaBekvalac/Shutterstock
Le soutien psychologique ne fait pas partie des traitements courants contre les affections cutanées comme l’acné ou le vitiligo. Mais, selon une enquête de la British Skin Foundation, les dermatologues le verraient d’un bon œil. «Les maladies de peau sont douloureuses, leur traitement est long, et les plus visibles peuvent être une source de détresse psychique», explique Andrew Thompson, professeur de psychologie clinique à l’université de Cardiff.

Une psychothérapie peut maîtriser les réactions émotives ou comportementales qui aggravent le problème – stress, démangeaison, etc. «Cela peut aussi améliorer la qualité de vie en redonnant aux gens assez de confiance pour reprendre des activités qu’ils ont délaissées», ajoute Andrew Thompson.

Il existe différents types d’irritation de la peau. Voici les dermatoses courantes que vous devez connaître.

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest