Perte auditive

D’abord, vous aurez du mal à entendre les sons aigus puis, les sons graves.

Perte auditive

Ce qu’est la perte auditive

D’abord, vous aurez du mal à entendre les sons aigus puis, les sons graves. La perte de l’audition survient lorsque les minuscules cellules auditives qui agissent comme récepteurs sonores dans l’oreille interne sont graduellement détruites. L’exposition répétée à des bruits forts, l’hérédité et les changements dans l’apport du sang à l’oreille résultant de la cardiopathie ou d’autres problèmes circulatoires sont les principaux facteurs de risque qui y sont associés.  La presbyacousie touche les deux oreilles également mais ne mène pas à la surdité complète. Elle apparaît plus tôt chez les hommes que chez les femmes.

L’acouphène, signe de perte auditive, se manifeste par des tintements, des grondements ou des sifflements que l’on entend dans l’oreille. Si cela vous est arrivé (ou si vous avez d’autres symptômes de perte auditive), consultez votre médecin. Vous devriez aussi le consulter si votre perte auditive est accompagnée de douleur ou d’un écoulement;  il s’agit peut-être d’une infection.

Personnes à risque de perte auditive

La presbyacousie, ou perte auditive liée à l’âge, touche environ le tiers des Nord-Américains âgés de 65 à 74 ans et la moitié de ceux qui ont plus de 85 ans. Ce problème à évolution progressive commence habituellement autour de 20 ans et s’accélère à partir de 50 ans.

Traitement de la perte auditive

Le médecin vous prescrira une aide auditive, appareil composé d’un microphone, qui transforme les ondes sonores en signaux électriques, d’un amplificateur, qui amplifie les sons et les dirige vers l’intérieur de l’oreille, et d’une pile. Gardez-vous toutefois d’entretenir de trop grandes attentes: l’aide auditive ne ramènera pas votre ouïe à la normale mais elle l’améliorera certainement. Ne vous découragez pas si la vôtre ne fonctionne par comme vous le souhaiteriez d’abord. Prenez rendez-vous avec votre audiologiste afin qu’il fasse les ajustements requis; quelques rencontres pourraient être nécessaires avant que le résultat vous satisfasse.

Voici une liste succincte des diverses aides auditives dont on dispose aujourd’hui:

  • Contour d’oreille. Le microphone est situé à l’entrée de l’oreille, tandis que la pile, l’amplificateur et le récepteur sont derrière. Il fonctionne bien pour tous les degrés de perte auditive. S’il n’est pas bien adapté ou s’il est endommagé, l’écouteur émettra un crissement ou un grincement; faites refaire le moule régulièrement.
  • Prothèse intra-auriculaire. Faite de plastique dure, cette prothèse s’installe dans l’oreille externe. On l’apprécie parce qu’elle est dissimulée et qu’elle simule la réception naturelle des sons, mais elle peut s’encrasser de cire et nécessite donc d’être nettoyée. En outre, il est plus difficile d’en régler le volume.
  • Prothèse intracanalaire. Semblable à la précédente, cette prothèse est plus petite et s’installe directement dans le canal auditif. Elle n’est utilisée que dans les cas de perte auditive légère; elle nécessite de fréquentes réparations du fait de son emplacement dans l’oreille. Il est essentiel d’avoir une bonne dextérité pour réussir à l’insérer dans le canal.
  • Prothèse auditive de corps. Cette prothèse, qui se porte sur le corps, est reliée à un écouteur placé dans l’oreille. C’est un appareil puissant qui amplifie grandement les sons. Il se règle aisément mais, comme le microphone n’est pas au niveau de l’oreille, les sons ne semblent pas naturels. En outre, comme on le porte généralement sous les vêtements, le microphone capte les bruits de friction au moindre mouvement.

 

Changements dans le mode de vie

On peut se procurer d’autres aides de suppléance à l’audition en passant par l’audiologiste ou en se rendant à un magasin de fournitures médicales. Voici les principaux :

  • Appareils amplificateurs pour télévision ou radio. L’amplificateur transmet les sons dans un casque d’écoute que vous portez. Vous pouvez en régler le volume sans interférer avec les autres personnes qui écoutent aussi la télévision ou la radio. Il en existe également pour les téléphones.
  • Détecteurs de sons : ces dispositifs émettent des sons forts, de puissants signaux clignotants ou des vibrations afin d’attirer votre attention sur la sonnerie du téléphone, de la porte, du détecteur de fumée, du réveille-matin ou sur tout autre son qu’il est important d’entendre. Ils se fixent sur n’importe quel appareil, sur le lit ou sur une chaise. On en fabrique aussi des portatifs, que vous pouvez utiliser en voyage.
  • Appareils de décodage. Les dispositifs de sous-titrage pour sourds et malentendants (sous-titrage SM), transforment les paroles en texte qui est affiché au bas de l’écran de télévision. Quant aux téléimprimeurs, ou téléscripteurs, il s’agit de systèmes de téléphonie transformant les signaux audio en texte qui est affiché sur un moniteur.

 

Prévention de la perte auditive

Coupez le sel. En diminuant votre consommation de sel, votre ouïe pourrait s’en trouver mieux. Le sel provoque la rétention des liquides, ce qui pourrait avoir pour effet de faire enfler certains organes fonctionnels de l’oreille. Les soupes en boîte et les autres aliments transformés en contiennent généralement beaucoup; lisez les étiquettes.
Écoutez bien ceci: si vous pensez souffrir d’une perte auditive ou si vos proches vous ont fait quelques remarques discrètes à ce sujet, faites-vous examiner par un oto-rhino-laryngologiste, médecin spécialisé dans les maladies de l’oreille, du nez et de la gorge. Si vous avez plus de 65 ans, vous auriez peut-être intérêt à faire vérifier votre ouïe par un audiologiste tous les trois ans, ou tous les six à huit mois si vous avez des antécédents familiaux de perte auditive.
Prenez du ginkgo. Comme cette plante améliore l’apport de sang au cerveau et aux oreilles, elle pourrait contribuer à soulager les tintements (acouphène) bien que ses effets ne se manifestent parfois qu’au bout de plusieurs semaines, quand ce n’est pas des mois.  Les résultats d’études indiquent que le ginkgo pourrait être utile dans le traitement de certaines formes de perte auditive. Vous pouvez prendre jusqu’à 240 mg d’extrait par jour. Cependant, parlez-en d’abord à votre médecin, le ginkgo interagissant avec d’autres médicaments.
Protégez-vous du bruit. Évitez les situations qui vous exposent à des bruits forts. Si ce n’est pas possible, portez des bouchons ou des protecteurs d’oreille, particulièrement pour des activités bruyantes : chasse, utilisation de la tondeuse ou d’autres appareils de jardinage motorisés, utilisation d’outils de construction électriques ou à essence, etc.

Vidéos les plus populaires