Calmer l’agitation et l’agressivité démentielles sans médicaments

Pour calmer l’agitation sans médicaments, les traitements comme le massage et la thérapie tactile se sont souvent révélés les meilleurs.

Calmer l’agitation et l’agressivité démentielles sans médicaments.Tero Vesalainen/Shutterstock

La démence n’affecte pas seulement la mémoire: les malades souffrent aussi de symptômes neuropsychiatriques comme la dépression, l’apathie, l’anxiété, l’agressivité et l’agitation. Pour découvrir quels traitements sont les plus efficaces, la Dre Jennifer Watt, de l’hôpital St. Michael, à Toronto, a participé à une analyse de plus de 160 études.

On recourt souvent aux antipsychotiques pour calmer les personnes démentes, mais ce sont des traitements non pharmacologiques comme le massage et la thérapie tactile qui se sont révélés les meilleurs. «En réalité, dès le début, nous avons trouvé que seules les interventions non pharmacologiques valaient mieux que les soins normaux, quotidiens», avoue la Dre Watt. Dans le cas des agressions physiques, l’équipe a constaté que les activités extérieures comme le jardinage calmaient mieux que les antipsychotiques. Et dans un cadre institutionnel, la musicothérapie et la stimulation cognitive (jeux de société, conversations avec le patient) avaient un plus grand effet bénéfique.

Ces activités présentent également moins de risques que les médicaments. «Les antipsychotiques semblent provoquer plus de décès, chutes, fractures et pneumonies, explique la Dre Watt. Notre étude avance de solides arguments en faveur de traitements non médicamenteux.» Elle ajoute qu’il faut aussi s’assurer que rien dans le cadre de vie ou les soins prodigués n’accroît la détresse du malade.

Voici 10 causes de démence que l’on peut traiter avant qu’il ne soit trop tard.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires