Share on Facebook

6 trucs pour améliorer votre digestion

Le choix des aliments adéquats peut certainement contribuer à améliorer la digestion, mais certaines de vos habitudes alimentaires pourraient également être à revoir. Voici quelques conseils qui vous y aideront.

1 / 6

Préparez et prenez vos repas à la maison

La préparation des repas devrait être une activité agréable plutôt qu’une corvée. Recrutez tous les membres de la famille et essayez de nouvelles recettes. Le fait d’imaginer le repas, de voir et de sentir les aliments déclenche la sécrétion des sucs et enzymes digestifs, ce qui prépare l’organisme à la digestion. Ne salivez-vous pas rien qu’en humant l’arôme d’un ragoût en train de cuire?

2 / 6

Mastiquez bien vos aliments

Comme la digestion commence dans la bouche, il est important de bien mastiquer vos aliments afin de les dégrader en petits morceaux et de les mélanger avec les enzymes salivaires.

3 / 6

Prenez des repas peu abondants

Abstenez-vous de trop manger. Prenez de petits repas fréquents, ce qui vous évitera de surcharger votre appareil digestif. En outre, évitez les gros repas tard le soir, histoire de laisser à votre organisme le temps de bien digérer avant d’aller au lit.

4 / 6

Restez conscient de ce que vous mangez

Mangez calmement en prenant le temps d’apprécier les saveurs, les textures et le plaisir de manger. Restez consciente du fait que vous êtes en train de manger et des aliments que vous ingérez. J’ai un jour fait l’exercice de prendre cinq minutes pour manger un seul raisin. C’est une expérience que je n’oublierai jamais. La consigne consistait à d’abord regarder le raisin, puis le manipuler et le sentir. Ensuite, on devait le mettre dans la bouche et le mastiquer très, très lentement, en prêtant attention à sa consistance, son jus et sa douceur. C’est un véritable contraste par rapport à la manière dont nous engloutissons habituellement nos aliments.

5 / 6

Asseyez-vous pour manger et faites du repas une réunion familiale

Il importe que vous preniez le temps de vous asseoir à table pour prendre le repas en compagnie des membres de votre famille ou de vos amis. Surtout, ne mangez pas devant la télé. Veillez à ce que les conversations soient positives et légères. J’apprécie cette suggestion de Robin Nielson, nutritionniste et bonne amie, qui explique que le seul fait d’allumer une bougie peut calmer et favoriser la digestion. De son côté, dans The New Whole Foods Encyclopedia, Rebecca Wood conseille aux personnes qui mangent seules d’enlever les chaises vides et de mettre des photos des proches à proximité, de manière à les voir. C’est un bon antidote contre la solitude.

6 / 6

Évitez de manger sous l’effet du stress ou de l’anxiété

Le stress chronique, l’anxiété et la dépression peuvent avoir pour effet de faire baisser les taux d’acide hydrochlorique et d’immunoglobuline A sécrétoire (IgA sécrétoire), un anticorps qui joue un rôle essentiel dans l’immunité du tractus gastro-intestinal. La digestion s’en trouve alors entravée, donnant possiblement lieu à des carences nutritionnelles qui accroissent la difficulté à faire face au stress; c’est un véritable cercle vicieux. Si vous avez faim mais éprouvez du stress ou de l’anxiété, prenez quelques minutes avant de manger pour respirer profondément ou pratiquez d’autres techniques de relaxation. Vous pourriez aussi écouter de la musique relaxante pendant que vous mangez.

 

Sur le même sujet:
5 raisons qui expliquent votre mal de ventre
7 façons de régler les problèmes de constipation
La différence entre les MII et le SCI