Share on Facebook

4 suppléments populaires pour maigrir

Si vous n’arrivez pas à maigrir, certains nutriments pourraient améliorer vos résultats. Voici 4 suppléments pour aider vos efforts de perte de poids et vous sentir mieux dans votre jean slim.

1 / 4

Chrome

Le chrome est un oligoélément qui se présente sous plusieurs formes. Dans les suppléments, il peut s’agir de chlorure, de picolinate ou de polynicotinate de chrome. Le chrome aide l’organisme à utiliser le gras pour en tirer de l’énergie et développer les muscles. Il n’entraîne pas de perte de poids spectaculaire. Des études cliniques ont prouvé qu’il améliorait le contrôle du glucose sanguin chez les diabétiques, et certaines recherches encore à leurs débuts suggèrent qu’il aiderait à maigrir. Au mieux, le chrome peut inciter légèrement à la perte de poids lorsque combiné à un régime alimentaire sensé et à l’exercice. 

Les suppléments de multivitamines et minéraux contiennent environ 200 µg de chrome, quantité en principe suffisante. Cette dose peut aller sans risque à 400 µg (sous forme de picolinate de chrome) avec la prise d’un supplément simple.

2 / 4

Psyllium

Les graines de psyllium (ou ispaghul) sont une source de fibres solubles couramment utilisée. Selon certaines études, les fibres peuvent faire perdre du poids, car elles aident à manger moins; en effet, elles remplissent l’estomac en se gonflant d’eau tout en retardant l’évacuation gastrique du bol alimentaire. De plus, le psyllium pourrait contribuer à prévenir l’apparition des calculs biliaires (en particulier chez les sujets obèses, plus exposés à cette affection.)

Doses: Commencez par une petite dose de psyllium de 1 à 2 g par repas. Vous pourrez ensuite l’augmenter progressivement jusqu’à 1 à 3 c. à soupe (3 à 10 g) de poudre 2 ou 3 fois par jour, à prendre avec au moins 250 ml d’eau ou d’une autre boisson. Ne dépassez pas 25 à 30 g par jour.

3 / 4

Guggulu

Le guggulu vient de la résine épaisse de l’épineux mukul ou balsamier indigène en Inde. La résine de cet arbre est apparentée à la très parfumée myrrhe biblique, utilisée traditionnellement dans un but de purification. Les guggulipides stimuleraient la production d’hormones thyroïdiennes, a-t-on découvert, ce qui accélérerait le rythme avec lequel l’organisme dépense les calories. Dans le cadre d’une petite expérimentation, des chercheurs indiens ont rapporté que chez les patients obèses, le guggulu a déclenché une perte pondérale significative. La majeure partie du poids perdu provenait d’une diminution des graisses autour de l’abdomen, phénomène associé à des risques accrus de cardiopathies et de diabète.

4 / 4

5-HTP

5-HTP est l’abréviation de 5-hydroxytryptophane, un dérivé de l’acide aminé tryptophane, présent dans les aliments à teneur protéinique élevée comme le bœuf, le poulet, le poisson et les produits laitiers. Il est aussi présent dans les graines d’une plante africaine appelée Griffonia simplicifolia à partir de laquelle sont fabriqués les suppléments de 5-HTP, vendus aux États-Unis.

Le 5-HTP semble favoriser la perte de poids et soulager les migraines. L’étude de femmes en surcharge pondérale a montré que celles qui prenaient du 5-HTP consommaient moins de calories, perdaient plus de poids et se sentaient rassasiées plus vite que celles qui recevaient un placebo.

Conseil d’utilisation:
Pour la perte de poids, prenez-le 30 minutes avant les repas.

Souvenez-vous de consulter votre médecin, votre pharmacien ou votre diététiste avant d’en prendre. Les suppléments peuvent interagir avec certains médicaments courants.

 

Sur le même sujet:
Suppléments alimentaires: en a-t-on pour son argent?
Les nutraceutiques soignent-ils vraiment?
Une pilule pourrait-elle améliorer la qualité de votre peau?