Pour des enfants sans fumée

Les enfants seraient des petits fumeurs passifs! Au Québec, près du tiers des enfants sont exposés régulièrement à la fumée secondaire.

Campagne Famille sans fuméechombosan/Shutterstock

Un sondage Léger mené auprès de parents fumeurs révèle qu’encore 24 % d’entre eux fument régulièrement ou à l’occasion en présence d’enfants dans la maison et 17 %, dans la voiture. Et ce malgré la sensibilisation!

En effet, la fumée secondaire est toxique et présente de nombreux méfaits. Contenant plus de 7 000 substances toxiques, la fumée secondaire est particulièrement néfaste pour la santé des bébés et des enfants parce que ces derniers respirent plus vite et que leurs poumons et leur système immunitaire ne sont pas encore totalement développés. L’exposition fréquente à cette fumée peut provoquer ou accentuer des problèmes respiratoires (bronchite, pneumonie, asthme), des rhumes et des otites chroniques.

La campagne Famille sans fumée se tient jusqu’au 8 octobre 2017 afin de sensibiliser les parents québécois aux dangers de la fumée secondaire pour la santé des enfants. Son objectif est d’amener les parents à ne pas fumer près des enfants et des femmes enceintes, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Données sur la fumée secondaire

Selon les mythes répertoriés sur Familles sans Fumée:

  • Près de 85 % de la fumée secondaire est invisible.
  • Même si vous fumez dans une autre pièce de la maison, la fumée se répand quand même dans les autres pièces.
  • Fumer sous une hotte du four ne permet pas de se débarrasser de la fumée secondaire et éliminer les effets nocifs de celle-ci.
  • On appelle « fumée tertiaire » les particules toxiques de la fumée des cigarettes qui se déposent sur les tapis, les meubles, les divans, les sièges d’auto, les coussins, etc. Si vous fumez quand vos enfants sont absents, ils y seront aussi exposés à la fumée.

Les fumeurs au Québec

Le nombre de fumeurs semble baisser au Québec. Selon les données de Statistique Canada, en 2014 la population québécoise comptait 19,6 % de fumeurs (22,4 % sont des hommes, 16,8 % sont des femmes) alors que la proportion était de 23,3 % en 2010.

Vous aimeriez aussi :

Les enfants peuvent aussi être atteints d’arthrite

TDAH: 10 questions avant de médicamenter votre enfant

20 meilleurs trucs pour arrêter de fumer

Cesser de fumer: 9 symptômes étonnants du sevrage de cigarette

Source : CNW – Newswire et Familles sans Fumée

Vidéos les plus populaires