7 excellentes raisons de faire l’amour

Les résultats d’études menées un peu partout dans le monde indiquent que l’on ne devrait pas hésiter à aborder la sexualité avec enthousiasme. Voici pourquoi elle est bonne pour la santé.

1 / 7

1. Elle favorise une bonne respiration

La sexualité est réputée exercer une action antihistaminique, contribuant ainsi à combattre la fièvre et l'asthme.

2 / 7

2. Elle rajeunit l'apparence

Selon les résultats d'une étude menée à l'hôpital Royal Edinburgh d'Écosse auprès de 3500 personnes âgées de 18 à 102 ans, une vie sexuelle satisfaisante contribue à rajeunir l'apparence. Selon les chercheurs, c'est parce qu'elle atténue le stress, procure du contentement et favorise le sommeil.

3 / 7

3. Elle peut aider l'organisme à combattre la maladie

À raison d'une ou deux fois par semaine, les rapports sexuels entraînent une élévation de 30 pour cent de la production d'immunoglobine A, qui stimule le système immunitaire. Des chercheurs ont également découvert qu'une vie sexuelle active pouvait entraîner une diminution du risque de souffrir du cancer ou de la cardiopathie, ou de celui de faire un ACV. En outre, c'est un excellent remède contre le rhume et la grippe.

4 / 7

4. Elle permet de brûler des calories

Comme toute autre forme d'exercice, les rapports sexuels permettent de brûler graisse et calories. Ainsi, une personne de 68 kg brûle environ 96 calories en 20 minutes. Ce qui signifie que vous dépenserez les calories fournies par ce verre de vin supplémentaire que vous avez pris au souper et qui, d'ailleurs, était peut-être destiné à bien vous disposer pour la chose...

5 / 7

5. Elle exerce une action analgésique

On a montré dans des études que la stimulation vaginale avait pour effet d'augmenter la tolérance à la douleur. L'auto-stimulation du clitoris exerce également un effet analgésique. Selon les chercheurs, ce genre de stimulation peut soulager la douleur causée par les crampes menstruelles, l'arthrite, la migraine et diverses autres affections.

6 / 7

6. Pratiquée régulièrement, elle augmente la longévité

Lors d'une étude longitudinale menée au Pays de Galles, des chercheurs ayant étudié les liens qui existaient entre le risque de mourir dans l'année qui suivait et la fréquence des rapports sexuels en ont conclu que ce dernier était 50% plus faible chez les hommes qui faisaient l'amour au moins deux fois par semaine que chez ceux qui le faisaient moins d'une fois par mois.  Même une fois ajustées les données relatives à des facteurs tels que l'âge, la classe sociale et l'usage du tabac, les chercheurs en ont conclu que plus on fait l'amour, mieux on s'en porte.

7 / 7

7. Elle procure un profond sentiment de bien-être

L'activité sexuelle apporte des bienfaits tant sur le plan de la santé sexuelle et du système génital que de la santé affective. Lors d'une étude menée aux États-Unis auprès de plus de 1800 personnes, les chercheurs ont découvert que l'orgasme entraînait une élévation des taux d'oxytocine et d'endorphines (auxquelles on attribue un effet sédatif), ce qui expliquerait pourquoi on s'endort facilement après avoir fait l'amour.