Toute la vérité sur les lits de bronzage

C’est un début : certaines provinces canadiennes franchissent le pas et interdisent aux mineurs d’utiliser les lits de bronzage. Voici les plus récentes nouvelles.

Toute la vérité sur les lits de bronzage

Interdire les lits de bronzage aux mineurs

Le 6 mai marque le deuxième Lundi du mélanome annuel au Canada. Le but de l’Association canadienne de dermatologie (ACD) est d’attirer l’attention sur le mélanome, la huitième forme de cancer la plus courante au Canada, selon la CDA. »Les jeunes sont particulièrement à risque lorsqu’ils utilisent les lits de bronzage: l’utilisation des appareils de bronzage artificiel avant l’âge de 35 ans augmente de 75 % le risque de contracter un mélanome. En fait, l’Organisation mondiale de la Santé met le bronzage intérieur dans sa catégorie de risques de cancer la plus élevée, aux côtés de substances telles que le tabac et l’arsenic. »En février, Santé Canada a annoncé avoir l’intention de renforcer les mises en garde. Les lits de bronzage arboreraient les mentions « Non recommandé pour une utilisation par les moins de 18 ans » et « Les appareils de bronzage peuvent causer le cancer », ainsi qu’une liste des risques encourus, comme des brûlures à la peau et aux yeux.

Au moment de publier le présent article, le projet de proposition de Santé Canada était soumis aux commentaires du public. Les décisions concernant les mises en garde obligatoires pourraient être annoncées plus tard cette année. »« Mais c’est encore à chaque province et territoire qu’il revient de réglementer l’utilisation, y compris les restrictions d’âge », indique Sara Lauer, porte-parole de Santé Canada. Voici le parti pris par chaque province :

Terre-Neuve-et-Labrador
En juin 2012, on a soumis un projet de loi qui interdirait à toute personne de moins de 19 ans d’utiliser des installations de bronzage. Bien que ce projet de loi ait été adopté, la Loi sur les services personnels n’est pas encore en vigueur. Questionné à ce sujet, un représentant des communications du ministère de la Santé et des Services communautaires de la province a répondu par courriel à Plaisirs Santé : « Les règlements qui régiront la loi sont en cours d’élaboration et on s’attend à ce qu’ils soient complétés plus tard cette année. »

Île-du-Prince-Édouard

En juin 2012, le ministre de la Santé, Doug Currie, a annoncé des plans visant à interdire l’utilisation des lits de bronzage aux personnes de moins de 18 ans. Au moment de publier le présent article, l’interdiction n’était pas encore en vigueur.

Nouvelle-Écosse

En mai 2011, la Loi contre les lits de bronzage pour les mineurs de la Nouvelle-Écosse est entrée en vigueur, ce qui rend illégal l’accès aux appareils de bronzage aux moins de 19 ans.

Nouveau-Brunswick
De 1992 à 2009 au Nouveau-Brunswick, il était interdit aux moins de 18 ans d’utiliser les lits de bronzage. L’acte responsable de cette restriction a été abrogé en 2009, avec l’introduction de la Loi sur la santé publique. Depuis 2010, seules des lignes directrices sont appliquées sur une base volontaire par le personnel des salons de bronzage, incluant la restriction pour les moins de 18 ans.

Québec
Depuis février 2013, le Québec interdit l’utilisation des lits de bronzage aux moins de 18 ans.

Ontario
L’année dernière, Oakville est devenue la première ville en Ontario à interdire l’utilisation de lits de bronzage aux moins de 18 ans. Au niveau provincial, la ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Deb Matthews, a présenté en mars dernier une loi qui, si elle est adoptée, interdirait la vente de services de bronzage aux jeunes de moins de 18 ans. Zita Astravas, l’attachée de presse de la ministre, a déclaré à Plaisirs Santé : « Le projet de loi doit encore être débattu à l’Assemblée législative et nous espérons avoir assez de soutien des partis d’opposition pour qu’il soit adopté. »

Manitoba

Depuis juin 2012, le Manitoba exige le consentement parental lorsque les lits de bronzage sont utilisés par les moins de 18 ans.

Saskatchewan
Aucune règlementation n’est actuellement en vigueur.

Alberta
Aucune règlementation n’est actuellement en vigueur.

Colombie-Britannique
Le règlement, qui est entré en vigueur en octobre 2012, interdit aux moins de 18 ans d’avoir accès à des lits de bronzage.

Vidéos les plus populaires