Restez au sec grâce aux meilleurs désodorisants et antisudorifiques

Restez en confiance grâce aux meilleurs produits pour combattre l’humidité et les odeurs!

Restez au sec grâce aux meilleurs désodorisants et antisudorifiques

La transpiration, même si elle est parfois gênante, aide à contrôler la température corporelle. « C’est le système de climatisation intégré à notre organisme qui peut aussi se mettre en marche sous le coup de l’émotion ou d’un stress physique », affirme le Dr Jason Rivers, professeur de clinique au département de dermatologie de l’Université de la Colombie-Britannique et directeur médical de Pacific Dermaesthetics, à Vancouver.

Une personne a en moyenne entre deux et quatre millions de glandes productrices de sueur ou sudoripares. La transpiration qui rafraîchit le corps est déclenchée par les glandes sudoripares dites eccrines, qui sont réparties dans tout le corps. Par temps chaud ou lorsque l’on fait de l’exercice, ces glandes produisent un liquide composé d’eau, de sel et de traces de minéraux. Quand ce liquide s’évapore, la température corporelle diminue.

Le type de sueur résultant de déclencheurs émotionnels vient, du moins en partie, des glandes apocrines qui se trouvent surtout dans les aisselles et autour des parties génitales. Ces glandes produisent un liquide laiteux, plus huileux, riche en acides gras non saturés qui parcourt la tige pilaire en situation d’angoisse, de colère, de douleur ou d’excitation sexuelle. Ce liquide dégage une odeur quand les bactéries qui se trouvent à la surface de la peau attaquent les gras qu’il contient.

La plupart des gens arrivent à contrôler la transpiration et l’odeur à l’aide d’eau, de savon et d’une application quotidienne de déodorant ou d’antisudorifique. Pour une personne atteinte d’hyperhidrose (sudation excessive) toutefois, les mesures d’hygiène habituelles ne suffiront probablement pas à régler le problème.

Selon le Dr Rivers, la sudation excessive peut être localisée et affecter des endroits précis, comme les aisselles, les paumes des mains ou la plante des pieds, ou généralisée. Dans ce dernier scénario, elle affecte tout le corps et est liée à une pathologie sous-jacente (maladie de la thyroïde ou diabète’) ou à la prise de certains médicaments, comme ceux qui traitent les problèmes neuropsychiatriques, comme les troubles de l’humeur. 

Un changement subit des habitudes de transpiration ‘ sudation nocturne, changement de l’odeur corporelle, transpiration nettement plus ou moins abondante, ‘ peut être signe d’un problème de santé (hyperthyroïdie, crise cardiaque ou certains types de cancer), qui requiert l’attention du médecin. Autrement, vous pouvez essayer l’un des produits suivants pour contrôler l’odeur ou l’humidité.

 

Pour prévenir l’odeur : déodorant ou désodorisant

EXEMPLES Déodorant physiologique 24 h La Roche-Posay; Désodorisant Advance de Arm & Hammer; Soin déodorant régulateur d’Avène; Déodorant Byly Sensitive; Inhibitif Hair-Free Deodorant; Lavilin Déodorant formule aisselles;  Déodorant sans aluminium Soft & Dri

COMMENT ÇA FONCTIONNE?
Les déodorants exercent habituellement une activité antibactérienne pour stopper la croissance de bactéries dans les aisselles qui rendent la sueur malodorante. Ils sont généralement à base de bicarbonate de soude (Arm & Hammer, de triclocarbane (Soft & Dri) ou de zinc (Byly et Lavilin). Ceux-ci ont souvent une fragrance qui masque la mauvaise odeur et des astringents qui aident à fermer les pores pour réduire la quantité de sueur.  Toutefois, comme ils ne contiennent pas d’aluminium, l’ingrédient clé des antisudorifiques, les déodorants ciblent principalement l’odeur et non l’humidité. Certains produits, notamment de Byly, d’Avène et de La Roche-Posay, contiennent aussi d’autres ingrédients : protéines de soie, eau thermale ou allantoïne, un hydratant qui apaise les aisselles sensibles. En plus de s’attaquer à l’odeur, le déodorant Inhibitif contient des produits chimiques qui ralentissent la pousse des poils, ce qui rend les rasages moins fréquents.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
Les déodorants n’inhibent pas la sueur, vous devez opter pour un antisudorifique si vous ne voulez pas avoir les aisselles moites. Pour contrôler l’odeur, certaines personnes doivent appliquer le produit plusieurs fois. Cela dit, les applicateurs à bille et les bâtons sont plus efficaces que les aérosols et couvrent mieux la peau.  Tous les produits ont un rendement optimal lorsqu’on les applique sur des aisselles propres et sèches. Si vous avez la peau sensible ou des allergies à certaines fragrances ou à d’autres ingrédients, faites d’abord l’essai du produit sur une petite surface de peau et évitez de l’appliquer immédiatement après le rasage.

 

Pour prévenir la mauvaise odeur et l’humidité : Désodorisants et antisudorifiques

EXEMPLES désodorisant/antisudorifique Secret Outlast invisible; désodorisant invisible en bâton Advance Arm & Hammer sport; désodorisant/antisudorifique Ban invisible et sans odeur; antisudorifique/déodorant Degree Active Clean avec technologie Motionsense; antisudorifique Dove peau renouvelée ClearTone; désodorisant/antisudorifique Invisible Solid Dry Idea StainClear; désodorisant/antisudorifique Lady Speed Stick Power; déodorant Nivea Stress Protect; désodorisant/antisudorifique Soft & Dri PowerStripe

MODE DE FONCTIONNEMENT
Les antisudorifiques contiennent des ingrédients à base d’aluminium qui empêchent la formation de sueur en obstruant les pores de la peau là où ils sont appliqués. Certains antisudorifiques exercent aussi une activité désodorisante en raison de la présence d’antibactériens comme le bicarbonate de soude des produits Arm & Hammer  ou le zinc des produits Nivea. D’autres antisudorifiques contiennent du talc qui absorbe l’excès d’humidité.

Les antisudorifiques Secret et Lady Speed Stick ont aussi des fragrances qui masquent les odeurs, tandis que dans les antisudorifiques Soft & Dri (PowerStripe) et Degree (MotionSense), ces fragrances sont libérées progressivement pour combattre l’odeur toute la journée. Dry Idea pour sa part ne laisse pas de résidu blanc, ni de tache. Dove contient quant à lui des extraits hydratants qui diminuent la décoloration des poils causée par l’irritation. Pour une protection maximale contre la sueur, choisissez un antisudorifique contenant du chlorhydrate d’aluminium-zirconium tétrachlorohydrex. Cet ingrédient agit le plus longtemps parmi les composés d’aluminium.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

La plupart des gens peuvent éliminer l’odeur et l’humidité en appliquant tous les jours un antisudorifique. Une application aux deux jours suffit parfois quand on ne fait pas beaucoup d’exercice. Après le bain, attendez que la peau soit bien sèche avant d’appliquer le produit, surtout s’il contient du talc. Autrement, le produit absorbera l’eau sur votre peau au lieu de votre transpiration. Évitez d’appliquer un antisudorifique immédiatement après le rasage : la peau est alors plus facilement irritable.

 

Protection clinique contre la production de sueur

EXEMPLES ‘ Produits en vente libre : antisudorifique et désodorisant Degree Clinical Protection Stress Control; antisudorifique suprême Dove Visibly Smooth rose sauvage; désodorisant et antisudorifique Dry Idea Advanced Dry Invisible Solid; désodorisant/
antisudorifique Lady Speed Stick Clinical Proof; Secret Thérapeutique Réaction au stress. Produits d’officine (demander au pharmacien) : antisudorifique à bille Certain Dri thérapeutique; antisudorifique Drysol; antisudorifique à bille Perspirex. En ligne : SweatBlock.

MODE DE FONCTIONNEMENT Les antisudorifiques plus puissants (appelés entre autres thérapeutiques, cliniques ou robustes) contiennent plus de composés d’aluminium qui stoppent la transpiration, soit jusqu’à 20 % de chlorhydrate d’aluminium-zirconium ou de chlorure d’aluminium. Ce dernier est le plus fort qui soit utilisé dans les antisudorifiques et son pouvoir irritant est élevé; c’est le principal ingrédient de marques comme Perspirex, Drysol et Certain Dri ainsi que de SweatBlock. D’autres produits de même intensité, notamment Secret, Dry Idea, Degree, Lady Speed Stick et Dove, comprennent des ingrédients qui contrôlent l’humidité et des fragrances qui masquent l’odeur. Dove renferme aussi des agents qui adoucissent les poils des aisselles pour les rendre moins visibles.

Même si les produits dits « thérapeutiques » ne présentent aucun danger, ils peuvent être irritants, de sorte que certaines, selon leur niveau de transpiration, doivent s’en tenir aux antisudorifiques réguliers.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
Appliquez les antisudorifiques cliniques sur les aisselles propres et sèches au moment du coucher. L’aluminium a alors le temps nécessaire pour bloquer les pores pendant le sommeil, alors qu’il pourrait être dilué par la sueur si vous l’appliquez pendant la journée. La durée de leur effet varie d’une personne à l’autre, mais bien des personnes, en particulier celles qui se servent de produits à base de chlorhydrate d’aluminium, n’ont besoin d’en mettre qu’aux deux ou trois jours. Perspirex, Drysol et Certain Dri fonctionneront mieux cependant si vous en mettez tous les soirs pendant les quatre ou cinq premiers jours, suite à quoi il sera possible d’espacer les applications. Il est possible de couvrir les aisselles de pellicule plastique juste après l’application et de porter un gilet bien ajusté pour dormir afin que le produit pénètre bien la peau. Si vous constatez une irritation (boutons ou craquelures), appliquez l’antisudorifique moins souvent, ou encore optez pour une marque qui contient moins d’ingrédients actifs. Il est aussi possible que ce type de produit ne soit pas pour vous. En cas de doute, consultez un professionnel de la santé.

 

Déodorants naturels

EXEMPLES Déodorant en bâton à la lavande de Jason; Déodorant Deo Pure soin 24 heures de Biotherm; Déodorant Druide Pur & Pure; déodorant naturel GeoDeo Plus Detox Complex; déodorant naturel sans fragrance Green Beaver; bâton déodorant Kiss My Face Active Life Deodorant Stick, au concombre et au thé vert; Lavanila The Healthy Deodorant; déodorant pur et naturel Crystal; crème déodorante Soapwalla; déodorant longue durée Tom’s of Maine; déodorant en aérosol Citrus de Weleda

COMMENT ÇA FONCTIONNE?
Les déodorants naturels qui contiennent de l’hamamélis (Kiss My Face) ou de l’alun (Pure & Natural) stoppent l’humidité et masquent l’odeur à l’aide d’ingrédients dérivés de plantes. La melaleuca (Druide et Soapwalla) aidant quant à elle à se débarasser des bactéries. Le bicarbonate de soude (Jason, Green Beaver et Kiss My Face) aide à neutraliser les sécrétions acides des bactéries qui sont responsables de l’odeur. 

Par ailleurs, le houblon que l’on retrouve dans le déodorant longue durée Tom’s of Maine, exerce aussi une activité antibactérienne. Bon nombre de déodorants naturels masquent l’odeur avec des huiles essentielles, comme l’huile d’écorce de citron (Weleda et Lavanila). D’autres, dont Biotherm et GeoDeo, contiennent de l’essence d’aloès qui adoucit les aisselles.

Quant aux cristaux déodorants comme Pure & Natural qu’il faut mouiller avant de les appliquer aux aisselles, ils contiennent de l’alun, un minéral naturel qui inhibe la croissance des bactéries et exerce un pouvoir astringent pour refermer les pores et diminuer la transpiration. À noter qu’il n’y a aucune fragrance artificielle, phtalate, parabène ou autre agent de conservation chimique dans les produits naturels mentionnés.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
Les déodorants naturels ne sont pas aussi efficaces que les antisudorifiques, mais s’ils sont appliqués plusieurs fois par jour, ils peuvent parvenir à contrôler les odeurs et l’humidité. Toutefois, certains de ces produits sont irritants, surtout s’ils contiennent des huiles essentielles. Assurez-vous d’en faire l’essai sur une petite partie de la peau et n’en appliquez pas sur votre peau immédiatement après le rasage.

Popular Videos