La vérité sur le cancer de la peau

En plus de l’envie de bains de soleil, certains facteurs augmentent de façon surprenante les risques de cancer de la peau. Voilà ce qu’il faut savoir pour bien protéger sa santé.

La vérité sur le cancer de la peau

Saviez-vous qu’il y a une augmentation des mélanomes sous les climats froids? Elle est principalement due à la mode des voyages de vacances vers les destinations ensoleillées, révèle Craig Sinclair, de Cancer Council Australia. Selon une étude menée en 2009, la génétique peut aussi être mise en cause, car les chercheurs de l’Université de Californie ont montré que ceux qui ont un frère, une sœur ou un parent chez qui on a diagnostiqué un cancer de la peau étaient plus susceptibles d’en souffrir eux aussi.

De plus, un Canadien sur deux ne fait pas assez attention à sa peau, selon un sondage effectué en 2009 par Angus Reid Strategies. Un mélanome est facile à détecter ‘ dans près de 70 % des cas, c’est le patient lui-même ou un membre de sa famille qui le découvre ‘ et plus sa découverte est précoce, plus les chances de survie s’améliorent.

Demandez à votre médecin à quel rythme vous devriez subir un examen de dépistage, et vérifiez s’il n’y a pas de bosses suspectes sur votre peau et sur celle de votre partenaire une fois par mois. Et puis, si vous vous exposez au soleil, n’oubliez pas de mettre un écran solaire.

Vidéos les plus populaires