Share on Facebook

15 signes que vous êtes victime d’un vol d’identité

Près de 60 millions d’Américains ont été victimes d’un vol d’identité. Faites attention à ces signes qui indiquent que vous êtes l’un d’entre eux.

Clavier d'ordinateur mains gantées d'une personne inconnue.KRISANAPONG DETRAPHIPHAT/GETTY IMAGES

Selon le dicton, chaque rose a son épine, aussi belle soit-elle. Alors quoi de plus logique devant tous les moyens technologiques à notre portée que la cybercriminalité soit à son apogée? Les voleurs d’identité feront tout pour mettre la main sur vos informations personnelles, comme votre numéro d’assurance sociale (NAS), vos coordonnées bancaires et vos numéros de carte de crédit. La plupart du temps, les victimes d’un tel vol l’ignorent jusqu’à ce qu’il soit trop tard, et certains peuvent ne pas savoir comment s’y prendre pour signaler ce type d’arnaque. Gardez l’œil sur les signaux d’alerte suivants, avant que les répercussions n’atteignent un point de non-retour.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéFIZKES/GETTY IMAGES

Des erreurs dans votre dossier de crédit

Conseil: chaque année, vous pouvez demander un rapport de solvabilité gratuit de l’une des trois principales agences d’évaluation de crédit: Experian, Equifax et TransUnion. Les experts recommandent de faire une vérification tous les quatre mois pour déceler tout élément suspect, comme des comptes inconnus ou des demandes de crédit. Si tel est le cas, contactez immédiatement les bureaux de crédit. «Demandez-leur d’enquêter et de retirer toute information erronée dans votre dossier», conseille Steven J.J. Weisman, professeur à l’Université Bentley, et auteur de Identity Theft Alert. «C’est essentiel pour votre pointage de crédit futur.»

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéHAMIK/SHUTTERSTOCK

Des frais inexpliqués sur votre carte de crédit

Pas besoin de perdre son portefeuille pour être victime d’un vol d’information de carte de crédit. Se connecter à des comptes sensibles, ou entrer son numéro de carte de crédit dans un réseau Wi-Fi public ouvre l’accès aux pirates informatiques, selon Eva Velasquez, présidente et cheffe de la direction de Identity Theft Resource Center. Signalez la fraude à votre créancier, et faites retirer les charges; obtenez vite de nouveaux numéros de carte de crédit. Ce sont les situations où vous ne devriez jamais utiliser une carte de crédit.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéPROSTOCK-STUDIO/GETTY IMAGES

Des appels d’agents de recouvrement

Des réclamations de paiements en souffrance pourraient signaler un vol d’identité de votre compte. Mais avant de fermer en hâte vos comptes bancaires, rappelez-vous que tous les cas de piratage sont uniques. Eva Velasquez recommande de contacter la ligne d’assistance téléphonique gratuite d’un centre de ressources sur le vol d’identité (comme le Centre antifraude du Canada), ou de clavarder avec un conseiller pour obtenir un bon plan d’action.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéJOSE LUIS PELAEZ INC/GETTY IMAGES

Une alerte d’authentification à deux facteurs

Lorsque des pirates scrutent vos comptes en ligne, ils peuvent par erreur déclencher une alerte d’authentification. On peut facilement les éloigner en renforçant nos mots de passe. «Utilisez quatre mots aléatoires et un chiffre, et au moins une minuscule et un caractère spécial », précise Theresa Payton, PDG de la société de cybersécurité Fortalice, et co-auteure de Protecting Your Internet Identity. Un mot de passe comme “CozyChairFireBook2022!” serait tout un casse-tête pour un escroc.

Voici le guichet automatique d'une banqueSANJAGRUJIC/SHUTTERSTOCK

Des retraits non autorisés dans votre compte de banque

Il est toujours bon de garder l’œil sur les retraits dans votre compte bancaire, si petits soient-ils. Les pirates peuvent soutirer quelques dollars pour tester leur accès. Face à tout retrait de frais inconnus, contactez votre compagnie de carte de crédit pour faire geler votre crédit. «Vous préviendrez l’ouverture d’une nouvelle ligne de crédit, et serez une cible moins vulnérable», souligne Robert Siciliano, analyste de sécurité de Hotspot Shield. Les voleurs d’identité iront vite voir ailleurs. Découvrez les secrets de cybersécurité que les pirates ne veulent pas que vous sachiez.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéPROSTOCK-STUDIO/GETTY IMAGES

Des factures pour des frais inconnus

N’ignorez pas et ne jetez pas les factures insolites dans votre boîte à lettres. Il pourrait s’agir d’autre chose que du courrier indésirable; les factures ou les avis de retard de paiement pourraient indiquer une usurpation d’identité, selon les experts. Dans un tel cas, signalez-le immédiatement à la police. «Même s’ils n’arrêtent pas le criminel, vous aurez un dossier sur un vol d’identité qui pourrait favoriser la restauration de votre crédit», précise Steven Weisman.

Voici 7 occasions où ne jamais utiliser sa carte de débit.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéMARK MCELROY/SHUTTERSTOCK

L’arrêt du courrier ou de courriels

Tout comme les factures inhabituelles, le fait de ne plus recevoir de courrier ou de courriels sur vos dépenses constitue un signal d’alerte. Ceci est particulièrement vrai pour les rapports courants, comme les relevés bancaires et les factures. Un voleur d’identité n’a besoin que de votre nom et adresse pour rediriger votre courriel, et intercepter les documents sensibles. Assurez-vous de faire un suivi auprès de vos créanciers lorsque vos factures retardent.

Gros plan sur les mains d'une femme qui procède à sa déclaration de revenu.Shutterstock/Chayanuphol

Vous auriez fait plus d’une déclaration de revenus

Étonnant, mais vrai: des voleurs d’identité font une déclaration de revenus à votre nom, et réclament un faux remboursement qu’ils tentent de soutirer de votre boîte aux lettres. Le rejet d’une déclaration de revenus électronique ou un remboursement d’impôt inattendu sont des signaux d’alerte de vol d’identité. On conseille de le rapporter immédiatement à Impôt Canada ou Impôt Québec.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéMARIA SBYTOVA/SHUTTERSTOCK

Vous recevez du courrier à un autre nom

Si vous recevez du courrier adressé à un inconnu, il s’agit d’un signal très sérieux de vol d’identité. Il peut y avoir une erreur, mais il serait plus prudent de prévenir une usurpation d’identité en gelant votre crédit. «Ceci devrait être le premier réflexe, qu’il s’agisse ou non d’une usurpation, précise Steven Weisman. C’est la seule réaction possible pour vous en protéger.» 

Assurez-vous que toutes vos demandes de crédit soient acceptées!TETRA IMAGES/GETTY IMAGES

Réclamations d’assurance ou demandes de crédit refusées

Supposons qu’on vous refuse une demande de crédit, malgré votre bonne cote. Ou que votre assureur de soins médicaux rejette une réclamation légitime. Cela pourrait résulter, selon Steven Weisman, de la tentative de voleurs d’identité de contracter des prêts ou de faire des réclamations frauduleuses avec vos informations. Contactez votre fournisseur de soins médicaux ou de carte de crédit pour qu’ils constatent et dénoncent la fraude.

Si vous voyez des publicités pour des produits luxueux, ça peut être un mauvais signe...GAUDILAB/SHUTTERSTOCK

Vous recevez des publicités pour des articles luxueux

Selon Theresa Payton, les publicités pour des véhicules de luxe ou des services de soins de santé inhabituels pourraient indiquer une activité frauduleuse dans votre compte. Les escrocs mettent souvent des dépenses importantes sur les cartes de crédit arnaquées, d’où la sollicitation croissante par publipostage ou par téléphone pour ce type d’articles.

Votre patron pourrait être l'un des premiers à vous en informerMASKOT/GETTY IMAGES

On vous informe de la compromission de vos informations

Dur à croire, mais c’est votre employeur qui pourrait être l’un des premiers avertis du vol de vos données. Un arnaqueur avec votre NAS et le nom de votre employeur pourrait tenter de percevoir des allocations de chômage en votre nom. Et tôt ou tard, votre employeur ou le service d’assurance-emploi vont le détecter, et vous mettre au courant du problème. Pour vous protéger, évitez toujours de donner votre NAS sans raison valable.

Voici des manières de savoir si vous êtes victime d’un vol d’identitéCHAINARONG PRASERTTHAI/GETTY IMAGES

Vous recevez des relevés de cartes de crédit inconnues

Le fait de recevoir des relevés de cartes de crédit jamais demandées qui ont atteint leur limite pour des frais dont vous ignorez l’origine, et obtenir des reçus d’achats jamais effectués sont des signes probants de vol d’identité. Les fraudeurs peuvent utiliser vos informations pour effectuer ces achats en votre nom, augmenter la marge des comptes existants ou en ouvrir de nouveaux. Et vous pourriez l’ignorer jusqu’à la réception de votre facture par la poste.

Vérifiez le service cellulaire de votre téléphoneKATHRIN ZIEGLER/GETTY IMAGES

Votre cellulaire est hors service

Si vous perdez le signal pendant une période prolongée dans un lieu où vous le captez normalement, il serait prudent d’examiner votre compte pour déceler toute anomalie. Si un arnaqueur fait surclasser votre compte de téléphone, votre service pourrait être coupé parce qu’il a été transféré à un nouveau téléphone. Il faut contacter immédiatement votre fournisseur de services Internet pour éviter de recevoir la facture pour cet appareil frauduleux.

Assurez-vous que votre réclamation médicale soit bien mise à jour!MASKOT/GETTY IMAGES

Votre réclamation médicale est refusée

Si votre réclamation médicale est rejetée parce que vous avez atteint l’ensemble de vos prestations, ou que vous recevez une facture pour un examen non reçu, il pourrait s’agir d’un vol de vos informations. Un fraudeur pourrait les utiliser pendant une période de crise sanitaire, et vous pourriez vous retrouver avec des antécédents médicaux qui ne sont pas les vôtres dans votre dossier médical personnel, causant une incidence négative sur votre admissibilité aux prestations. Ceci peut affecter votre portefeuille, mais aussi votre santé, si un médecin vous prescrit à l’avenir un médicament qui correspond à un dossier médical erroné.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest