Gestion des bonbons à l’Halloween

Pour le plus grand bonheur des enfants, l’Halloween est le festival des bonbons. Mais pour les parents et grand-parents, cette fête peut parfois devenir un véritable casse-tête : comment gérer autant de sucreries ?

Gestion des bonbons à l'Halloween

Nous sommes tous programmés pour aimer le sucre. Les savants croient que cela nous vient d’avant l’agriculture, quand la douceur d’une saveur nous signalait l’innocuité d’un aliment.

Mais les bonbons ont leurs mauvais côtés. Ils déclenchent en nous une rapide décharge d’énergie qui s’évanouit encore plus rapidement et nous laisse le besoin de consommer encore plus de sucre. En outre, les sucreries font engraisser et carient les dents.

Alors, comment maîtriser l’orgie de bonbons qui sévit à l’Halloween sans gâter le plaisir de votre petit monde ? Voici quelques conseils de parents qui ont survécu souvent à la fête.

  • Loin des yeux, loin du cœur. Cachez les bonbons que vous avez achetés de sorte que la famille (et cela vous inclut) ne tombe pas dedans avant le jour de la fête.
  • Diminuez l’ingestion de sucreries en prévision du grand jour.
  • Assurez-vous que vos diablotins prennent un repas substantiel avant d’entreprendre leurs tournées: ils seront moins tentés de se sucrer le bec avec excès.
  • Épargnez l’essence : laissez les petits marcher. Ils élimineront ainsi un surplus de calories.
  • Faites dans le mini ; des tablettes de chocolat en format d’une bouchée, des demi-portions : voilà une bonne échappatoire.
  • Pensez santé. Des raisins secs, des fruits séchés, des pâtes de fruits déshydratés, des biscuits : autant d’excellentes solutions de rechange.
  • Remplacez les bonbons par de petits cadeaux. Tatouages temporaires, collants, vignetteuses, crayons à dessiner : ce sont des articles fort populaires.
  • Ralentissez la consommation en distribuant des bonbons qu’on met du temps à manger. Les sucettes sans fructose ou les sucres d’orge naturels sont tout aussi bons.
  • Essayez d’organiser une fête communautaire.  Green Halloween est une société de Seattle qui aide les familles à organiser des fêtes de l’Halloween plus saines où chacun distribue de petits cadeaux ou des bonbons sans sucre.
  • Recueillez les bonbons qui restent après la fête. Laissez vos enfants garder ceux qu’ils préfèrent et donnez le reste. Ne leur permettez pas de les conserver dans leur chambre.
  • Excès ou modération ? Cela dépend de l’enfant. Certains parents autorisent leurs enfants à faire la bombe en espérant que cela leur apprendra à connaître leurs limites. D’autres ne permettent qu’une quantité limitée de bonbons par jour. L’important, c’est d’éviter que l’enfant se sente injustement privé parce que cela peut dégénérer en conflits.
  • Montez un commerce de bonbons et invitez vos enfants à échanger les leurs contre des jouets ou des activités qui leur plaisent.
  • Les bonbons collants sont les plus mauvais pour les dents. Essayez d’éliminer les bonbons gélifiés, les caramels, les bonbons moelleux.
  • Laissez vos enfants apporter quelques bonbons à l’école tous les jours. À la fin de la semaine, réduisez la fréquence à un bonbon aux deux jours et la troisième semaine, éliminez complètement le programme. 
  • Sur ce, passez un bel Halloween et amusez-vous bien!

Vidéos les plus populaires