Comment éviter un drame familial à Noël

Vous vous inquiétez des conflits de personnalités qui pourraient survenir au repas de Noël de votre grande famille? Suivez ces conseils pour garder tout le monde heureux.

1 / 5

Vous êtes inquiet des conflits de personnalités qui pourraient survenir au repas de Noël de votre grande famille? Ingrid Sturmey, de Relationships Australia, affirme que de bien planifier la journée et avoir une bonne attitude est primordial. « Si vous recevez le jour de Noël, assurez-vous qu'il y ait une certaine distance entre les gens qui s'entendent moins bien et réduisez la quantité d'alcool servie ».

Ingrid explique qu'accueillir la famille c'est comme être à la tête d'un groupe de touristes, où des personnalités différentes sont souvent réunies dans des conditions moins que parfaites.

« Essayez de faire participer tout le monde autant que possible. Faites que ce soit une journée active. Planifiez une promenade au parc ou des jeux dans la neige si ça peut garder tout le monde sur la même longueur d'onde », ajoute-t-elle. « Demandez à vos invités de contribuer. Ainsi, cela rend les relations plus décontractées ».

Crédit photo: Thinkstock/iStockphoto

2 / 5

1. Conseils pour les personnes divorcées à Noël

De nos jours, il est très fréquent pour les enfants d'avoir le réveillon avec la famille de leur père et le dîner du jour de Noël avec leur mère, ou l'inverse. « N'ayez pas peur de mettre en place de "nouvelles" traditions de Noël dans votre famille », suggère Ingrid Sturmey. « Sans devoir entrer dans une étroite relation avec votre ex, vous pouvez l'inviter le jour de Noël en lui disant : "Tu fais partie de notre réseau social et c'est important pour les enfants." C'est une inclusion courtoise et ça peut être très bénéfique. »

Crédit photo: Thinkstock/iStockphoto

3 / 5

2. Ne choisissez pas un camp

. Si votre objectif est de voir tout le monde s'entendre pendant les vacances, jouez le rôle de médiateur. Parlez à chaque proche séparément et dans le cas où un conflit éclaterait, amener les différentes parties à «accepter d'être en désaccord.»

Crédit photo: Thinkstock

4 / 5

3. Planifiez une activité pour tout le monde.

Si vous savez que votre maman adore livrer une performance de karaoké le soir du  réveillon et que  votre oncle Jean insiste pour regarder son film préféré chaque Noël, essayez d'intégrer un petit quelque chose pour tout le monde. Consacrez une chambre aux chants et une autre pour les films du temps des fêtes. De cette façon, personne n'a d'excuse pour faire la mou le soir de Noël.

Crédit photo: Thinkstock

5 / 5

4. Surtout, restez joyeux.

Même si certains de vos invités sont grincheux, ne les laisser pas ruiner la magie des fêtes. Si tout le monde voit que vous tenter d'éviter les conflits mesquins avec une attitude joviale, ils sont plus susceptibles de suivre votre exemple. Après tout, c'est la saison des réjouissances!!

Crédit photo: Thinkstock