3 mixtures spéciales pour le temps des Fêtes

La vie sourit à ceux qui savent prévoir. Trois cuisiniers nous entretiennent de leurs mixtures spéciales du temps des Fêtes.

3 mixtures spéciales pour le temps des Fêtes

Extrait de vanille

«C’est très simple; il suffit d’être prévoyant», explique la Montréalaise Eve Thomas à propos de son extrait de vanille, qu’il faut préparer deux mois à l’avance. «Mettez quelques gousses de vanille dans un pot à conserves, remplissez ce dernier de vodka et laissez reposer au frais et à l’obscurité.» (Ça aide si, tout comme Eve, vous avez un cousin à Madagascar qui vous fournit en vanille.) On peut offrir l’extrait en cadeau à Noël ou s’en servir pour préparer de délicieux biscuits au sucre.

Crédits photo : Dominique Ritter

Gâteau foncé aux fruits
Ce gâteau aux fruits est un classique que la famille guyanaise de Deborah Brewster sert tous les ans à Noël. Composé de caramel et de fruits confits mis à mariner au moins deux semaines dans du xérès, du porto et du rhum, ce délice alcoolisé suscite des réactions extrêmes chez ceux qui y goûtent pour la première fois. «Un ami m’a confié que chaque fois qu’il avait envie d’un carré au chocolat, c’est en fait de ce gâteau qu’il rêvait», raconte la Torontoise.

Crédits photo : Valérie Howes

Alcools aromatisés
A l’approche de Noël, Graham Peers, biologiste de Vancouver expatrié au Colorado, se transforme en chimiste, le temps de préparer ses alcools aromatisés. Ainsi, il fait infuser dans de la vodka des fleurs d’oranger, de l’écorce d’orange fumée, du piment et du safran. «Ça donne un liquide fabuleux», confie-t-il. Il se prépare en deux jours, mais son rhum épicé, lui, doit reposer deux mois. «On dirait une pâtisserie de Noël liquéfiée; c’est parfait pour les grogs.»

Crédits photo : Dominique Ritter

Vidéos les plus populaires