Conseils de mise au point des bicyclettes

Votre bicyclette a passé l’hiver dans le garage et fait plutôt pitié. Pas d’inquiétudes à avoir, une petite mise au point saisonnière la remettra vite d’aplomb.

Conseils de mise au point des bicyclettes

Les conseils qui suivent vous initieront aux rudiments d’entretien des bicyclettes. Sachez toutefois  qu’il est toujours bon d’avoir sous la main un ami expert en la matière au cas où les choses se corsent. Rappelez-vous qu’il ne s’agit que d’un simple guide pratico pratique et que pour des réparations plus importantes, il est préférable que vous vous adressiez à un magasin de bicyclettes ou à un réparateur spécialisé.

1. Nettoyer, lubrifier et inspecter la bicyclette

La première mise au point consiste à faire un nettoyage. La saleté et les résidus peuvent endommager certaines composantes de votre vélo et rendre votre randonnée quelque peu chaotique.  Passez un chiffon sur la saleté qui se dépose sur la chaîne, les plateaux,  les pignons, les manivelles et les dérailleurs. Nettoyez la chaîne à l’aide d’un dégraisseur, comme le W-40 ou d’un détergent biodégradable qui délogera la saleté du système d’entraînement. Laissez bien sécher  celui ci puis passez un peu de graisse sur les maillons de la chaîne et le système de changement de vitesses.

Nettoyez les autres parties de votre bicyclette avec un peu de savon à vaisselle ou du détergent biodégradable en étant particulièrement attentif aux fissures, à la rouille et aux signes d’usure. Faites tourner les roues et assurez-vous que le changement de vitesses se fait facilement. Veillez à ce que boulons et les écrous soient bien vissés, tout particulièrement au niveau des manivelles, du jeu de direction et du guidon, mais évitez de trop serrer les composants fragiles. Rincez la mousse délicatement, puis essuyez bien votre bicyclette à l’aide d’un chiffon. Il est important d’éviter que  la rouille  tâche vos vêtements.

2. Vérifier les freins

Vérifiez les plaquettes, c’est-à-dire les pièces de freins qui viennent s’appuyer sur la jante du pneu. Y a-t-il des rainures ou des marques d’usure indiquant un frottement irrégulier sur les pneus? Si ces marques ne sont pas trop prononcées, serrez la vis d’ajustement  située sur le levier de frein jusqu’à ce que les plaquettes se positionnent à la même distance de chaque côté de la jante. Il est toutefois plus prudent d’installer de nouvelles plaquettes lorsque le métal est visible.

Vérifiez ensuite la tension des câbles du système de freinage en actionnant le levier de frein. S’il y a trop de jeu, réglez la pression en desserrant le boulon d’ajustement de câble situé au centre du système de freinage. Puis, actionnez à nouveau le levier de frein pour que les plaquettes se referment sur la jante, tendez le câble à l’aide de pinces et resserrez le boulon d’ajustement de câble. Nous vous conseillons de vous faire aider pour procéder à cet ajustement car il est presque impossible d’actionner le levier de frein, de tendre le câble  et de tourner en même temps le boulon d’ajustement.

3. Vérifier les roues et les pneus

Faites tourner les roues. Si elles oscillent, vous devez ajuster la tension des rayons en « dévoilant » la roue. Si vous n’avez pas de support de dévoilage, rendez-vous dans un magasin spécialisé. Dans de nombreuses villes, il est possible  de trouver des coopératives de bicyclettes où l’on peut effectuer soi-même des réparations sous la supervision d’un expert.

Contrôlez vos pneus pour en vérifier l’usure et mesurez leur pression à l’aide d’une jauge ou d’une pompe prévue à cet effet. Suivez les limites de pression recommandées (définie par une mesure en psi) indiquées sur les côtés des pneus. Si votre bicyclette est munie d’un mécanisme de blocage rapide, assurez-vous de maintenir les leviers fermés, afin d’éviter que les roues se détachent pendant que vous pédalez.

Vidéos les plus populaires