Prenez garde aux chiens

Les toutous exercent un grand attrait sur les enfants. Évitez que ça tourne mal en apprenant aux petits à bien se comporter avec le meilleur ami de l’homme.

Prenez garde aux chiens

Voici quelques règles pour aider vos enfants à bien comprendre leurs amis à quatre pattes.

  • Surveillez toujours les enfants qui jouent avec des chiens. Ne laissez jamais de jeunes enfants seuls avec un chien.
  • Ne leur permettez pas de s’engager dans un jeu de compétition – comme la souque à la corde – avec un chien. L’enfant ne remarque pas toujours les signaux que lui lance le chien quand le jeu devient pour lui autre chose qu’un jeu.
  • Évitez de surprendre le chien. Des cris lancés sans raison peuvent lui faire peur. Les chiens ne sont pas des jouets. Ils n’aiment pas toujours qu’on les serre dans ses bras, qu’on les caresse ou qu’on leur enfile des vêtements.
  • Apprenez à vos enfants à tenir compte de leurs grognements et à mettre tout de suite un terme à ce qu’ils font. Le chien mord quand ses avertissements n’ont pas été pris au sérieux.
  • Apprenez-leur aussi à respecter les autres signaux d’alarme qu’émet le chien : corps raide, queue entre les jambes, babines retroussées sur les crocs.
  • Dites aux enfants de toujours demander l’autorisation de son maître avant de caresser le chien.
  • Apprenez à votre enfant à ne jamais s’approcher d’un chien inconnu ou à déranger un chien qui mange, qui dort ou qui est avec ses chiots. Vous ne savez pas comment il interprétera cette intrusion.
  • N’agacez pas le chien. Les enfants trouvent souvent amusant de jouer avec un chien comme si c’était un petit camarade. Mais le chien peut mal interpréter leurs gestes et réagir comme son instinct le lui commande. Bref, l’enfant doit comprendre que le chien n’est pas un petit ami à fourrure.
  • Montrez à vos enfants comment distinguer un chien amical d’un chien prêt à attaquer. Quand il allonge ses pattes de devant sur le sol, relève le derrière et frétille de la queue, messire toutou est d’humeur à jouer.
  • Montrez-leur aussi à rester immobiles quand un chien qu’ils ne connaissent pas s’approche d’eux et à ne pas le regarder droit dans les yeux. S’ils crient ou s’enfuient en courant, ils risquent de passer pour une proie aux yeux du chien.
  • Si un de vos enfants se fait attaquer par un chien, apprenez-lui à se rouler en boule en se mettant les mains sur les oreilles.
  • Et n’oubliez pas que les chiens mâles non castrés sont les plus irascibles.

Vidéos les plus populaires