Minou est constipé !

La constipation afflige souvent les chats vieillissants ou âgés. Mais il est important d’en déterminer la cause avant d’entreprendre un traitement.

Minou est constipé !

La constipation du chat peut avoir plusieurs causes : des boules de poils dans l’intestin (surtout chez les chats à poil long), l’ingestion de corps étrangers, un petit bâton par exemple, un cancer du côlon ou des blessures pelviennes ou anales qui rétrécissent le canal d’expulsion. Dans certains cas, on ne détecte aucune cause.

Symptômes fréquents

Surveillez chez votre chat les signes de constipation : il va moins fréquemment à la selle ou n’y va plus du tout, il fait des efforts dans sa boîte à ordures et gémit sous l’effet d’une douleur abdominale. Dans ce dernier cas, il est important de déterminer si la douleur pourrait être causée par un blocage du tractus urinaire : c’est un signe grave qu’on observe surtout chez les chats mâles. Le chat se déplace lentement et est peu enclin à manger. Autres symptômes : il a l’abdomen gonflé ou sensible et expulse en petites quantités des selles diarrhéiques ou colorées de sang.

Diagnostic

Dans la plupart des cas, le vétérinaire est capable de poser un diagnostic de constipation après avoir analysé le comportement et les symptômes du chat et examiné l’animal. Néanmoins, il voudra peut-être lui faire subir une radiographie pour trouver la cause de son état et s’assurer qu’il ne s’agit pas de mégacôlon, maladie grave causée par une constipation opiniâtre. Frappé de dilatation chronique, l’intestin n’est plus capable de se contracter correctement et l’animal devient douloureusement et gravement constipé.

Traitement

Le traitement initial comporte des lavements pour déloger les selles accumulées. Lorsque le vétérinaire doit retirer manuellement les matières fécales, il faut parfois administrer un sédatif à l’animal ou le mettre sous anesthésie. Si le chat semble déshydraté par insuffisance de nourriture ou d’eau, il peut être nécessaire de lui injecter un soluté par voie intraveineuse. Il faut également traiter la cause sousjacente. Quand la constipation est sévère ou chronique, le chat peut avoir besoin de médicaments qui stimulent le péristaltisme du côlon. Une opération chirurgicale peut s’imposer dans les cas de mégacôlon.

Mesures préventives

Un régime alimentaire riche en fibres peut aider à prévenir une rechute. Il faut toiletter régulièrement les chats à poil long et leur administrer périodiquement des médicaments qui facilitent le transit des boules de poils dans le système digestif. Le chat doit avoir accès en tout temps à une litière propre, placée dans un endroit calme et retiré. Il peut avoir besoin, de temps à autre ou constamment, d’une thérapie comportant des lavements et divers types de laxatifs comme des émollients fécaux.

Vidéos les plus populaires