Mais c’est fini, ce vacarme?

Quelques clés pour comprendre et maîtriser les aboiements de Fido!

Mais c'est fini, ce vacarme?

L’aboiement est l’équivalent canin de la parole. C’est un réflexe précieux quand il signale une intrusion ou un bruit inhabituel, mais s’il n’est pas maîtrisé (c’est le cas d’un chien sur trois), il se déclenche souvent à contretemps (à l’arrivée de vos invités, par exemple).

«Le chien qui aboie tout le temps est perturbé», dit Jeff Cooke, président de Bark Busters Canada, une société de dressage. Si le vôtre donne constamment de la voix, c’est peut-être parce qu’il vous croit en danger. La solution, dit Jeff Cooke, c’est de lui montrer que vous êtes un bon chef de meute et qu’il peut s’en remettre à vous pour sa sécurité. Vous devez aussi lui apprendre à faire la différence entre les dangers réels et imaginaires.

Quelques trucs de dressage:

• Quand vous adoptez un chiot, marchez toujours devant lui pour lui apprendre que le chef, c’est vous.
• Eloignez le chien de deux ou trois mètres avant d’ouvrir la porte pour lui montrer que c’est vous qui autorisez les étrangers à entrer. Il ne se sentira plus obligé de défendre la maison.
• N’essayez pas de le rassurer quand il aboie. Frappez dans vos mains et appelez-le d’une voix grondante. «Dès qu’il tourne son attention vers vous, félicitez-le chaudement, poursuit Jeff Cooke. Vous voulez lui apprendre que les passants ne sont pas méchants. Vous devez le récompenser quand il ne fait pas attention à eux.» Si vous êtes tenace, il finira par ne plus remarquer les autres – chiens ou êtres humains.

Vidéos les plus populaires