8 conseils pour un Noël santé (et moins gras!)

Décembre est un mois hasardeux pour quiconque cherche à bien manger et à maintenir un poids santé. Voici quelques conseils qui vous aideront à sortir indemne des festivités de fin d’année.

8 conseils pour un Noël santé (et moins gras!)

Lait de poule au rhum, chocolats de luxe ou pâtisseries maison, le temps des fêtes prête à toutes sortes de délicieux excès. Cependant, si vous surveillez votre poids, ces bonnes choses pourraient rendre caducs vos efforts. Ce n’est tout de même pas une raison pour vous privez des petits plaisirs de cette période de réjouissances. Les quelques stratégies qui suivent vous aideront à prendre le meilleur et à éviter le pire.

1. N’interrompez pas votre entraînement

Les obligations sociales, les courses, la cuisine, tout cela peut vous amener à interrompre votre entraînement, ce qui n’est pas souhaitable. Faites-en plutôt une priorité. En plus de vous permettre de brûler les calories accumulées, une bonne suée vous énergisera. Vous n’en serez que plus resplendissante, sans compter que vous ferez nettement mieux face au stress qui caractérise cette période de l’année.

2. Ne sautez pas de repas

C’est tentant de sauter un repas quand on sait qu’on va grignoter toute la soirée. «C’est une chose qu’il faut éviter», prévient Pam Lynch, diététiste de Halifax. «A défaut de quoi, vous ferez inévitablement des excès plus tard.» Elle conseille plutôt de prendre une collation ou un petit repas (idéalement, des aliments renfermant des glucides et des protéines) avant de partir, histoire d’éviter d’arriver affamée à la fête et de vous jeter sur la nourriture.

3. Déjeunez tous les jours

Peu importe le nombre de fêtes auxquelles vous participerez durant cette période, prenez toujours un déjeuner. «Le déjeuner stimule le métabolisme», explique Pam Lynch. Vous ferez ainsi mieux face aux possibles lacunes alimentaires de la journée.

4. Étudiez les différentes possibilités

Comment résister à la tentation quand il vous passe sous le nez des plateaux aux morceaux tous plus aussi appétissants les uns que les autres? Voici ce que conseille Pam Lynch: plutôt que de vous jeter sur le premier canapé qui passe à proximité, faites l’inventaire des bouchées et autres douceurs au menu et faites votre choix. Une fois votre décision arrêtée, servez-vous en prenant le temps de vraiment apprécier ce que vous goûtez. «Abstenez-vous de vous servir chaque fois que le plateau passe, prévient Pam Lynch. Faites-en quelque chose de spécial.»

5. Restez vigilante

Autant que possible, prenez les hors-d’œuvres les moins riches. La crevette toute nue, par exemple, est préférable au beignet frit. Il n’y a aucune limite aux crudités mais méfiez-vous des trempettes. «Trempez-y vraiment vos légumes, ne vous en servez pas comme d’une cuiller!», met en garde la diététiste. Quand on compte ses calories, «ce sont ces petits détails qui font toute la différence».

6. Buvez avec modération

Il n’y a aucun mal à prendre un petit remontant un soir de fête, mais prenez garde à ne pas en abuser. Non seulement l’alcool est-il calorique, mais il stimule l’appétit. Pam Lynch conseille de prendre un verre d’eau pétillante ou un soda de régime avant de passer à l’alcool puis, durant la soirée, d’alterner alcool et eau. Optez en outre pour les boissons les moins caloriques: un verre de vin, par exemple, plutôt qu’un lait de poule.

7. Prenez votre temps

En mangeant lentement, vous apprécierez mieux la nourriture et en prendrez moins. «Il faut environ 20 minutes après avoir mangé pour qu’on se sente rassasié», rappelle la diététiste. Si vous dévorez à toute vitesse, vous accumulerez inutilement les calories. Que vous mangiez de la poitrine de dinde bien juteuse ou une tranche de bûche de Noël, prenez le temps de savourer chacune de vos bouchées.

8. Un jour à la fois

Ne soyez pas trop dure envers vous-même si vous faites des excès à l’occasion. «Je dis toujours aux gens d’y aller un repas à la fois et un jour à la fois», confie Pam Lynch. Après tout, le temps des fêtes est une période de réjouissances. Quand la nourriture abonde et que l’esprit est à la fête, il n’est pas toujours réaliste de chercher à respecter scrupuleusement son régime. Essayez de maintenir votre poids plutôt que d’en perdre. Ainsi, vous n’aurez pas trop de mal à retrouver vos bonnes habitudes au début de l’année. «Si, à l’issue de la période des fêtes, vous n’avez pas pris de poids, c’est signe que vous avez bien fait les choses».

Vidéos les plus populaires