Share on Facebook

Libre cuisine: société de conservation

De la préparation des confitures et des marinades à la stérilisation des pots, suivez nos conseils pour faire de délicieuses conserves maison!

1 / 6

1. Confiture de pommes et de mûres

Prolonger les saveurs simples et sucrées de l’été et essayez notre recette de confiture de pommes et de mûres.

Crédits photos : My Yen Trung Photography

2 / 6

2. Confitures congelées aux petits fruits

Profitez de la saison des petits fruits pour empoter vos confitures! Essayez notre recette de confiture congelée aux petits fruits.

Crédit photo: My Yen Trung Photography

3 / 6

3. Gelée au piment fort

Essayez notre recette de gelée au piment fort idéale pour les 5à7 et les vins et fromages!

Crédit photo: My Yen Trung Photography

4 / 6

4. Confitures naturelles

Découvrez comment préparer des confitures naturelles à faible teneur en sucre.

5 / 6

5. Cap sur la propreté!

Éliminez les bactéries grâce à ces recommandations simples pour la mise en conserve.

Crédit photo: ANDRÉ DOYON; kit de mise en conserves Bernardin, 49,95$, bernardin.ca

6 / 6

6. Marinades

Autrefois réservé aux sauces riches et aux bagatelles, l’alcool a fait son apparition dans les pots de marinades. Inspiré par un accord mets-vins classique, l’artisan ontarien Julian Katz, de Stasis Preserves, prépare ses asperges avec un chardonnay local, du vinaigre et une saumure de cumin, seigle et levain. «Les notes de beurre et de fumée du vin se marient bien au goût sucré des légumes.» Pour une touche de croquant – et un clin d’œil à l’été – servez ces tiges vert gazon avec du fromage de chèvre, du saumon poché ou du risotto tout au long de l’année.

Andrew Stevens, chef cuisinier d’entreprise du Vintage Group Restaurants, à Calgary, prépare ses concombres marinés et les pique sur des sandwiches au porc et à la poitrine de bœuf barbecue. Les ouvrages de cuisine française classique méprisaient le cornichon, mais le chef a découvert que les marinades équilibraient magnifiquement les plats. «Vous pouvez les utiliser pour ajouter un goût aigre, sucré, acide et même épicé.»

Les barmen prennent plaisir à garnir de fruits marinés les consommations ou à les servir en accompagnement. Au restaurant Chinois, à Vancouver, des prunes marinées donnent du corps au Président Mao – scotch et Cointreau. Et, à la nouvelle brasserie Bellwoods, à Toronto, vous pouvez déguster de la bière maison tout en grignotant de la rhubarbe marinée, fermentée à l’air, accompagnée de raifort. La fermentation à l’air (ou sauvage) ne nécessite pas de vinaigre et donne un goût piquant agréable. Les cultures sur le fruit transforment ses sucres naturels en acide lactique. «C’est très sain», assure le chef conseil du Bellwoods, Guy Rawlings. «Nos ingrédients ne sont jamais soumis à la chaleur et conservent tous leurs nutriments.»Alors, n’hésitez pas à commander une autre tournée!