Les indispensables du pique-nique

Glacière, contenants, limonade… voilà quelques-uns des éléments essentiels à un pique-nique réussi. Vous le préparerez en toute quiétude grâce à ce guide. Il ne vous restera plus qu’à inviter le soleil à la fête, réunir quelques amis et vous diriger vers le parc.

Les indispensables du pique-nique

Les rafraîchissements

Préparez-les vous-même : ils n’en seront que meilleurs. Vous n’auriez pas l’idée de congeler des boissons commerciales  : elles ne feraient qu’encombrer votre glacière. Or, avant le Coca et le Pepsi existait la limonade. Vous pouvez en préparer avec trois citrons par litre d’eau. Pressez les citrons : vous devriez avoir environ 125 ml (4 onces) de jus. Mélangez-le à 125 ml (4 onces) de sucre (ou à volonté) et ajoutez 375 ml (3 tasses) d’eau. Voilà ! La veille du pique-nique, faites congeler la limonade dans des cartons à lait et utilisez-les pour garder les aliments au froid dans votre glacière. Buvez la limonade à mesure qu’elle décongèle.

Utilisez des flacons à jet

Choisissez-les compressibles et en plastique ; vous pouvez en acheter pour trois fois rien dans n’importe quel magasin de fournitures à restaurants. Mettez-y la mayonnaise, le ketchup, la moutarde, la sauce barbecue, les vinaigrettes, les huiles et tous les condiments ou assaisonnements liquides. Ils se rangent facilement et s’utilisent sans dégât. Ils font partie des secrets les mieux gardés des cuisiniers professionnels.

Mangez avec les doigts

Soyons francs: fouchettes, cuillers et couteaux sont une vraie nuisance en pique-nique. Vous pouvez préparer un repas extraordinaire avec des aliments qui se dégustent avec les doigts seulement. Commencez par des amuse-gueule nourrissants : baies, tomates cerises, raisin, céleri, carottes en bâtonnets, pointes d’asperges, olives, cubes de fromage, craquelins, etc. Ensuite, consultez votre livre de recettes et offrez des champignons farcis, des rouleaux de poulet ou de la fougasse garnie, aliments qui se mangent aussi avec les doigts. Cherchez-vous quelque chose de plus substantiel ? Sandwichs, côtes levées, poulet frit et hambourgeois tombent tous dans la catégorie des aliment sans couverts. Vous vous en féliciterez au moment de laver la vaisselle.

… Mais apportez beaucoup de gel nettoyant

Les salles de toilette avec eau chaude et savon se font rares en pique-nique. Remplacez-les par des produits qui s’emploient sans eau. Ces gels nettoyants tuent instantanément les bactéries et vos mains sèchent dans le temps de le dire. Ils sont parfaits quand on mange avec les doigts. Ayez-en un grand flacon à portée de la main.

Préférez les desserts simples

Par une chaude journée d’été, rien n’est meilleur pour couronner un pique-nique qu’une tranche de pastèque, une pêche fraîche ou un bol de fraises. Rejetez la salade de fruits-longue à préparer et qui demande beaucoup de nettoyage. Offrez des carrés au chocolat ou des biscuits. Ce sont, ici aussi, des friandises qui n’exigent ni assiettes, ni couverts-et dont tout le monde raffole.

Oubliez la crème glacée

La crème glacée ne reste pas glacée dans une glacière, quoi qu’en dise la publicité ; après quelques heures, tout sera mou. Si vous voulez maximiser l’efficacité de votre glacière, rappellez-vous qu’elle est plus efficace si elle est bien pleine. Remplissez-la par étages : de la glace dans le fond, puis les boissons, puis encore de la glace, puis des aliments moins fermes, comme les sandwichs et la salade de pommes de terre, sur le dessus

Votre arme secrète : une liste

Bien des pique-niques ont été un échec parce que des éléments essentiels avaient été oubliés dans la cuisine. Faites une liste des aliments et du matériel nécessaire pour les transporter et les servir. Si vous allez souvent en pique-nique, composez un panier spécial où vous laisserez les accessoires dont vous avez besoin. N’oubliez pas d’y mettre un tire-bouchon, un décapsuleur, des pinces pour fermer les sacs de croustilles, des chasse-moustiques, des pansements adhésifs et de l’antiseptique. Mettez-y aussi plusieurs sacs à ordures moyens pour recevoir et jeter les déchets et les matières recyclables quand vous serez de retour à la maison.

Si cette recette vous a plu, inscrivez-vous à notre chronique alimentaire hebdomadaire et recevez recettes, conseils culinaires et articles sur l’art de manger sainement.

Vidéos les plus populaires