Achetez moins, économisez et faites en plus!

Pour éviter de jeter une trop grande quantité de nourriture, essayez ces trucs faciles!

Achetez moins, économisez et faites en plus!

Tout d’abord, l’un des meilleurs moyens de réduire la quantité de nourriture que vous perdez est de commencer par éviter d’en acheter trop. Essayez de faire un effort conscient pour acheter un tiers moins de nourriture chaque semaine. Dans un premier temps, vous pourriez être atterré parce que votre panier semblera vide, mais cette nouvelle approche permettra de vous assurer que vous gaspillez moins.

Il est également utile d’acheter juste assez de produits frais pour passer à travers la première moitié de la semaine et acheter des ingrédients moins périssables pour votre garde-manger (comme des tomates en conserve) et votre congélateur (des fruits et légumes congelés). Cela est particulièrement utile si votre routine de repas hebdomadaire est incertaine. Vous êtes plus susceptible d’utiliser d’abord la petite quantité de produits frais et vous avez, si nécessaire, de bons aliments à portée de main dans le garde-manger ou au congélateur pour le reste de la semaine.

1. Modifiez les quantités utilisées dans les recettes

Quand il s’agit de légumes, de nombreuses recettes semblent n’utiliser que de petites quantités : quelques cuillères à soupe de fines herbes fraîches, une tasse ou deux d’épinards frais, un morceau de courge musquée, une demi-tête de brocoli. Cela signifie qu’il vous reste toujours des morceaux non utilisés. Dans de nombreuses recettes, vous pouvez tout simplement ignorer ces quantités et mettre une poignée de fines herbes, ajouter tout un brocoli plutôt que la moitié, ou même doubler la recette et congeler le surplus.

À l’inverse, vous pouvez réduire la quantité de riz, de pâtes et de viande que vous cuisinez pour réduire la possibilité d’avoir des restes qui se perdront au fond du réfrigérateur.

2. Adaptez-vous

Il est facile de se laisser prendre par l’idée qu’il faille suivre une recette à la lettre, achetant ainsi des ingrédients qu’on n’utilisera pas de sitôt. Mais ce peut être tout aussi facile d’adapter la recette en fonction du contenu du frigo et du garde-manger. Par exemple, si la recette demande du basilic, du persil et de l’origan frais, et que vous avez seulement du persil et de l’origan séché, utilisez-les, mais en plus grande quantité. S’il vous manque un ingrédient spécifique et que vous avez quelque chose de similaire, substituez-le. Pour une recette qui demande de la bette à carde, vous pouvez utiliser les feuilles que vous avez déjà au réfrigérateur, comme des épinards, de la roquette, du chou frisé ou même des herbes fraiches.

3. Ayez des recettes pour apprêter ce qui reste

En ayant quelques recettes flexibles dans votre répertoire, vous serez plus susceptible d’utiliser les restes. Certains plats sont faits pour tous ces morceaux excédentaires. La soupe peut être faite avec des restes de légumes, d’herbes fraiches, d’épices séchées, de lard ou d’autres viandes, de riz et de pâtes, et de conserves entamées de haricots noirs, ou rouges et de lentilles. Vous pouvez même congeler les conserves de haricots entamées pour une autre fois, il suffit d’en transférer le contenu dans un récipient couvert ou un sac à congélation.

Une frittata est un autre mets facile à faire qui est parfait pour utiliser des restes. Légumes cuits ou crus, fromage, bouts de viande, olives, herbes fraîches, pommes de terre cuites ou riz : voilà tout ce qu’il faut pour concocter une frittata d’œufs, un délicieux repas sain et rassasiant.

TRUCS ET ASTUCES POUR LA CONSERVATION

FINES HERBES FRAICHES

Achetez quelques plants de fines herbes et cultivez-les sur un rebord de fenêtre ensoleillée. Ainsi, vous avez un accès facile à de petites quantités. Si vous avez acheté un bouquet de persil, de menthe ou de basilic, utilisez-en des poignées dans les salades et les sauces. Pour le basilic, mettez les restes dans un robot ou un mélangeur, versez-y un peu d’huile d’olive et mélangez jusqu’à ce que le tout soit finement haché. Versez le mélange dans des bacs à glaçons ou des petits contenants couverts, et congelez-le. Une fois gelés, retirez les cubes des bacs, placez-les dans un sac à congélation et utilisez-les pour remplacer le basilic frais dans presque n’importe quelle recette.

Pour garder la coriandre fraîche plus longtemps, placez-la dans un sac en papier ou enveloppez-la dans une serviette de papier, puis, dans un sac en plastique dans le bac à légumes (et n’oubliez pas de ne pas mettre les légumes lourds sur vos herbes, car cela réduit leur durée de conservation). Les herbes plus résistantes comme le thym et le romarin peuvent être séchées.

LÉGUMES FRAIS

Voici une astuce qui fonctionne avec presque tous les restes de légumes. Hachez les restes en morceaux d’à peu près un pouce, déposez-les sur une plaque de cuisson, arrosez d’huile d’olive, puis rôtissez-les au four à 425 °F de 30 à 40 minutes. Jumelez les légumes grillés à de la viande ou du poisson, saupoudrez de fines herbes et des restes de féta pour un lunch. Utilisez-les comme garniture de pizza, faites-en de la purée pour une soupe ou mélangez-les aux pâtes.

ÉPINARDS ET LES FEUILLES

Si vous en avez beaucoup, ignorez les quantités prescrites dans la recette. Ajoutez davantage d’épinards et d’autres légumes en feuilles. Ils peuvent sembler difficiles à manier dans la casserole, mais ils se flétrissent à la cuisson et leur saveur ne dominera pas votre repas. Les légumes en feuilles peuvent également être blanchis, puis congelés.

RIZ

Il est facile de trop faire cuire de riz et de se retrouver avec un surplus si l’on ne mesure pas exactement la quantité requise. Les restes de riz doivent être mis au réfrigérateur immédiatement après la cuisson pour qu’ils puissent refroidir rapidement et doivent être utilisés dans les trois jours. Les restants de riz font un super petit-déjeuner : mélangez le riz, frit ou réchauffé, avec des baies ou des fruits hachés, du yogourt et une pincée de noix.

PÂTES

Les restes de pâtes font souvent un excellent déjeuner le lendemain midi. Mélangez des tranches de poivrons et de tomates en plus de votre fromage préféré et vous avez une salade de pâtes. Ajoutez les restes de pâtes cuites dans les soupes, les ragoûts et même les currys.

FROMAGE

Il est difficile de n’acheter qu’une petite quantité de fromage. Mais vous pouvez congeler les morceaux restants de fromage à pâte ferme comme le parmesan et le cheddar. Coupez le fromage en portions ou râpez-le, puis enveloppez-le dans une pellicule plastique et placez-le dans un sac hermétique où il se gardera au congélateur jusqu’à deux mois.

LAIT

Vous partez en voyage et vous ne savez pas quoi faire avec le lait dans votre frigo? Vous pouvez le congeler! Versez-le dans un sac ziploc ou dans un petit récipient en plastique avec un couvercle : il pourra rester au congélateur pendant trois mois!

Vidéos les plus populaires