Share on Facebook

Quoi manger pour obtenir une belle peau

La docteure Susan Biali nous dit quoi manger pour avoir une belle peau, des conseils qui ont fait leur preuve dans son cas.

1 / 7

Quoi manger pour obtenir une belle peau

Je suis aux prises avec l’acné et des problèmes de peau depuis l’adolescence. Pendant mes études en médecine durant les années 90, le dermatologue responsable de notre formation persistait à affirmer que les aliments n’avaient aucun impact sur l’état de notre peau. Après ma graduation, alors qu’une autre crise d’acné ravageait mon visage, j’ai eu la chance de rencontrer un dermatologue dont les idées étaient en avant de celles de son temps.

« Que mangez-vous? » me demanda-t-il. J’ai avoué que je consommais trop souvent de la crème glacée et d’autres gâteries sucrées. Il m’a remis une liste d’aliments qui déclenchent l’apparition de l’acné et m’a recommandé la lecture de The Perricone prescription, écrit par un dermatologue américain, le docteur Nicholas Perricone. Ce volume, qui décrit l’impact des aliments sur la peau, a modifié le cours de ma vie et l’apparence de mon visage. Mon teint est plus clair depuis que je suis ces conseils. J’ai encore des poussées de boutons occasionnelles, mais elles surviennent lorsque je triche en mangeant des aliments raffinés.

L’une des idées que j’ai retenues de ce livre, qui était novateur au moment de ma graduation et qui l’est toujours, est que la glycémie élevée qui survient lorsque nous consommons des farines sucrées et raffinées se fixe au collagène des cellules de la peau. Ce sucre déforme la peau sur laquelle des rides apparaissent éventuellement. Examinez votre peau le lendemain après avoir mangé un énorme plat de pâtes ou un gros dessert. Vous serez surpris de constater à quel point vous êtes bouffie et fatiguée. La solution?  Diminuez votre consommation d’aliments blancs, choisissez plus souvent des grains riches en fibres et évitez complètement les boissons sucrées. J’ai aussi appris que dans mon cas, le fait de diminuer la viande et les produits laitiers améliorait la qualité de ma peau.

Aujourd’hui, la communauté médicale reconnaît que les aliments que nous consommons ont une influence sur notre peau. Voici comment je réussis à conserver une belle peau.

2 / 7

1. Je bois du thé vert

Il est démontré que le thé vert, riche en antioxydants, protège contre le cancer de la peau et la dégradation de l’ADN causée par la lumière UV. Mais la présence de sucre vient gâcher les bienfaits du thé vert pour la peau : évitez donc les boissons sucrées au thé vert. Faites plutôt votre propre recette : un thé vert fraîchement infusé contient beaucoup plus d’antioxydants.

3 / 7

2. Je cuisine à la chaleur humide

Un autre de mes livres favoris est Skin, Younger: New Science Secrets to Reverse the Effects of Age, dont l’un des auteurs est le naturopathe Alan Logan, un ami personnel. Selon ce dernier, les modes de cuisson à température élevée et sèche, comme le four, le gril ou la friture contribuent à la formation de produits terminaux de glycation avancée sur les aliments. Ceux-ci se présentent sous forme de taches brunes sur les aliments cuits. Ils s’attachent au collagène de la peau et peuvent provoquer des rides. Faites pocher plus souvent vos aliments, ou cuisez-les à la vapeur ou en ragoût.

4 / 7

2. Je cuisine à la chaleur humide

Un autre de mes livres favoris est Skin, Younger: New Science Secrets to Reverse the Effects of Age, dont l’un des auteurs est le naturopathe Alan Logan, un ami personnel. Selon ce dernier, les modes de cuisson à température élevée et sèche, comme le four, le gril ou la friture contribuent à la formation de produits terminaux de glycation avancée sur les aliments. Ceux-ci se présentent sous forme de taches brunes sur les aliments cuits. Ils s’attachent au collagène de la peau et peuvent provoquer des rides. Faites pocher plus souvent vos aliments, ou cuisez-les à la vapeur ou en ragoût.

5 / 7

3. Je prends une dose quotidienne d’huile de poisson

Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de rencontrer Udo Esramus, qui a mis au point les suppléments d’huile Udo, et qui est aussi l’auteur de Fats That Heal, Fats That Kill. À cette occasion, il a pincé ma peau en affirmant : « Vous ne consommez pas suffisamment d’oméga-3. Votre peau devrait être plus douce et élastique. » Depuis, je consomme quotidiennement de l’huile de poisson et ma peau est beaucoup plus douce. Une étude de 2008 a démontré qu’une dose quotidienne d’un gramme d’huile de poisson pendant trois mois contribue à améliorer l’élasticité de la peau.

6 / 7

4. Je choisis des fruits et légumes de couleur très foncée

Les aliments fortement pigmentés, de couleur rouge foncé ou violet, comme le chou rouge, la grenade et les baies contiennent de grandes quantités d’antioxydants qui protègent des radicaux libres et embellissent la peau. L’anthocyanine, qui a des propriétés antioxydantes et que l’on retrouve dans les baies et les raisins rouges, fait diminuer le risque de cancer de la peau, prévient les méfaits du collagène et améliore la circulation sanguine vers les cellules de la peau.

 

Sur le même sujet:

Soins de la peau à tous les âges

9 astuces contre la peau sèche

5 aliments à consommer pour une belle peau

 

7 / 7