Le plaisir de bien manger

Quelle maîtrise de soi ! Voilà un compliment que quiconque suit une diète santé aime entendre. Mais quand vient le temps de manger, une attitude de privation rigide ne vous conduira pas bien loin. Pourquoi? Parce que manger doit être une activité agréable, sinon vous retournerez à vos mauvaises habitudes dans le temps de le dire.

Le plaisir de bien manger

La plupart des régimes ne sont pas efficaces : générateurs de stress, ils « bouffent » votre temps sans vous enlever des kilos. Tôt ou tard, vous abandonnez et ce manque apparent de volonté peut vous donner l’impression d’être un lâcheur ou une lâcheuse. Pas très sain comme approche!

En réalité, vous n’avez pas besoin de faire preuve d’une volonté de fer pour intégrer des aliments sains à votre diète. Il suffit de quelques changements mineurs dans votre alimentation de tous les jours, changements qui amèneront des résultats durables. Avec un peu de planification et la foi dans la valeur du principe du plaisir – c’est-à-dire l’idée que vous avez le droit de manger tous les jours des aliments qui goûtent bon – il est plutôt facile de manger sainement. Après tout, plus vos repas sont satisfaisants, moins vous risquez de tricher.  

Une manière différente de penser

Écartez d’abord une fois pour toutes l’idée que votre alimentation doit être parfaite en tous points. Ce n’est pas réaliste. Essayez plutôt de rester conscient de la valeur nutritive des aliments que vous consommez et jouissez de l’expérience gustative.  

A compter d’aujourd’hui, votre but est de vous assurer que nons seulement vos aliments sont bons pour vous mais qu’ils goûtent bon. Pour augmenter votre sentiment de plaisir, prenez le temps de savourer chacune de vos bouchées et attardez-vous lors de vos repas et de vos collations.  

Pensez variété

Nous avons tous naturellement l’instinct de manger des aliments variés afin de stimuler nos papilles gustatives et d’améliorer la qualité nutritionnelle de notre alimentation. Mais, trop souvent, nous satisfaisons à ce besoin de la mauvaise manière, c’est-à-dire en goûtant toutes sortes de sucreries, par exemple, plutôt que toutes sortes de légumes.

Dans une même journée, essayez de tirer vos hydrates de carbone et vos protéines de sources variées: grains entiers ou légumes féculents, noix ou tofu. Prenez de fréquents mini-repas, ce qui vous aidera à varier votre alimentation et vous évitera de ressentir la faim. Dans les restaurants, prenez deux amuses-bouches plutôt qu’un plat principal afin de faire l’essai d’un plus grand assortiment d’aliments et de mieux satisfaire votre sens du goût.

Donnez plus de saveur à vos aliments

Tartinez de la moutarde à l’ancienne sur vos sandwiches aux légumes; ils n’en seront que plus délicieux. Versez quelques gouttes de sauce Worcesthershire ou de sauce soya sur votre brocoli pour en augmenter la saveur et ajoutez-y un peu de gingembre râpé pour donner un peu de piquant. Assaisonnez les sauces à salade légères de cumin ou de cannelle.

A l’occasion, cédez à vos envies

De temps à autre, cédez à votre envie de consommer les aliments qui vous sont interdits. Ainsi, vous n’aurez pas le sentiment de vous priver et, à long terme, manger sainement vous semblera plus facile. Si vous avez envie d’une portion de crème glacée, par exemple, il vous suffira de consommer moins de produits laitiers et de gras d’autres sources dans la journée, histoire de ne pas augmenter votre apport calorique total.

La maîtrise de soi est beaucoup plus facile lorsqu’on ne se sent pas privé de ce que l’on désire. Alors, prenez plaisir à manger et mangez bien. Si votre but est de rester en santé toute votre vie, il vous faut une alimentation qui vous convient dans la vie de tous les jours.

Vidéos les plus populaires