Délices de figues

On ne trouve des figues fraîches que durant une courte période après leur récolte,  à la fin de l’été ou au début de l’automne. Regardez bien les figues avant de les acheter : elles doivent être molles, mais pas blettes, sans meurtrissures ni signes de moisissure.

Délices de figues

Qu’elles soient fraîches ou sèches, les figues contiennent une grande quantité de pectine, une fibre soluble qui fait baisser le taux de cholestérol. Elles peuvent également avoir un effet laxatif. Par conséquent, elles sont particulièrement bénéfiques aux personnes souffrant de constipation chronique. Attention toutefois à l’excès qui aurait des effets contraires….

Les biscuits aux figues sont plus nutritifs et contiennent moins de lipides et de sucres que la plupart des autres biscuits. Deux biscuits renferment moins de 100 calories. Comme la pâte de figue que l’on trouve au centre a tendance à coller aux dents – comme la chair des figues sèches -, il est important de bien les brosser lorsqu’on a fini de les manger.

Les figues fraîches s’abîmant et se gâtant très vite, la plupart sont séchées ou mises en conserve. Même si elles sont riches en calories – 180 pour 5 fruits -, les figues sèches constituent un casse-croûte nutritif, fournissant au moins 15 % de l’apport alimentaire recommandé en calcium et en fer, ainsi que 6 g de fibres, plus de 590 mg de potassium, et une bonne quantité de vitamine B6. Manger un agrume ou un autre aliment riche en vitamine C en même temps que des figues facilite l’absorption du fer qu’elles contiennent.


Les figues ont été une source de sucre dans le régime méditerranéen pendant au moins 6000 ans. Elles ont été introduites en Amérique du Nord vers 1600. Les missionnaires espagnols en ont planté partout en Californie dans les années 1700, mais on n’a commencé à les cultiver dans un but commercial qu’au xxe siècle.

N’étant pas des fruits, mais des réceptacles renfermant les fleurs, les figues bourgeonnent, comme les fleurs des autres arbres fruitiers, sur les branches nues. Les véritables fruits sont les akènes, qui ressemblent à de petites graines et qui se développent, en même temps que les fleurs discrètes, dans le bulbe charnu.

Ni les abeilles ni le vent ne contribuent à la pollinisation des figues. C’est plutôt une espèce unique de guêpe, longue de 3 mm à peine, qui pollinise les fleurs en entrant et en sortant par un petit orifice situé au centre de la partie bombée de la figue. Les producteurs de figues dépendent de cette relation symbiotique et l’encouragent en suspendant des figues sauvages qui contiennent des œufs de guêpes parmi les branches des arbres qu’ils cultivent. Cette méthode de fertilisation, appelée « caprification », est utilisée depuis les temps anciens, au moins depuis qu’un disciple d’Aristote en a fait mention dans ses écrits.

Traditionnellement, on faisait mûrir les figues en frottant leur peau avec de l’huile, ce qui stimulait la production de l’agent de maturation, l’éthylène. Les producteurs de figues nord-américains ne le font pas, car cela altère le goût du fruit.

Avantages et inconvénients de la figue pour la santé

Avantages

  • Importante source de potassium, de calcium et de fer. 
  • Riche en fibres.

Inconvénients

  • La figue fraîche s’abîme rapidement.
  • La figue sèche contient beaucoup de calories; sa haute teneur en sucre et le fait qu’elle colle aux dents favorisent la carie.
  • Elle peut causer la diarrhée.
  • Elle peut être contaminée par des moisissures et leurs toxines.


Popular Videos