4 astuces antisodium

Principal composant du sel, le chlorure de sodium est essentiel à l’équilibre acidobasique de l’organisme, mais, consommé en excès, il accroît le risque cardiovasculaire. Or nous en ingérons près de deux fois plus que l’apport quotidien recommandé (1500 mg par jour pour un adulte).

4 astuces antisodium

Traquez le sel!

Le sel qu’on ajoute à table ne représente qu’un faible pourcentage de la consommation, l’essentiel étant fourni par les aliments préparés et transformés.

Exemples:
15 ml (1 c. à soupe) de sauce soja   1038 mg
1 cornichon mariné   833 mg
250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet en boîte   800 mg
1 hot-dog   670 mg
4 olives   249 mg

Voici quatre astuces pour limiter votre consommation de sodium sans que vos plats n’y perdent en saveur:

  • Choisissez des aliments frais. Une portion de 125 ml ( tasse) de petits pois en conserve fournit environ 225 mg de sodium, contre moins de 10 mg pour la même quantité de pois frais. Deux tranches de dinde transformée en fournissent 670 mg, contre environ 60 mg pour l’équivalent de dinde fraîche rôtie.
  • Remplacez le sel par des aromates. Gingembre, basilic, cari, cumin, coriandre, poivre, aneth, ail, oignon, romarin et thym permettent de rehausser la saveur d’un plat sans y ajouter de sel. Optez pour l’ail et l’oignon frais plutôt que pour le sel de l’un ou de l’autre.
  • Préparez vos propres sauces. Une cuillerée à soupe de sauce à salade ranch ordinaire fournit environ 150 mg de sel contre 48 mg pour notre Sauce au sésame et à l’orange (page 132). Notez qu’un produit maigre n’est pas forcément pauvre en sodium. Ainsi, 125 ml ( tasse) de sauce tomate en boîte en contient environ 470 mg contre moins de 30 mg pour une sauce maison.
  • Lisez les étiquettes. Comparez les produits de marques différentes et optez pour ceux dont la valeur quotidienne (% VQ) est la plus faible. 

Vidéos les plus populaires