Ce que vous devez savoir sur les rappels de voitures

Les constructeurs automobiles font de leur mieux pour s’assurer que chaque véhicule qui sort de la chaine de montage est sûr, fiable et prêt à être conduit. Malgré cela, les rappels sont parfois nécessaires. 

Ce que vous devez savoir sur les rappels de voitures

Quand un constructeur automobile découvre un défaut qui pourrait mettre l’intégrité du véhicule en péril ou créer un problème de sécurité, il peut émettre un rappel. Les propriétaires concernés apportent alors leur voiture chez leur concessionnaire local pour une réparation gratuite. Voici quelques faits essentiels que vous devez savoir sur le rappel de voiture.

Les rappels ne se font pas seulement sur les nouvelles voitures

Même si votre voiture est usagée, elle pourrait être l’objet d’un rappel. Les constructeurs automobiles peuvent trouver des défauts à leurs véhicules à différents moments de leur cycle de vie – parfois, un problème est évident tout de suite, d’autres fois, il peut prendre des années, voire des décennies, avant de devenir apparent.  

Peu importe l’âge de votre voiture ou l’année où vous l’avez achetée, vous devez porter attention chaque fois que vous entendez parler d’un rappel. Même si votre voiture a parfaitement fonctionné pendant des années, à défaut de tenir compte d’un avertissement de rappel, vous pourriez vous mettre en danger, vous et vos passagers. 

Vous pouvez vérifier l’état du rappel des voitures 

Le gouvernement garde une base de données des voitures rappelées, et les constructeurs automobiles en font de même. Il est important de vérifier l’état de rappel chaque fois que vous magasinez un nouveau véhicule. Les concessionnaires automobiles sont censés vérifier que leurs véhicules ne sont pas sur les listes de rappel, mais il se peut qu’un rappel leur échappe. Vérifier l’état du rappel par vous-même vous donnera la tranquillité d’esprit et vous aidera à trouver une voiture sécuritaire pour votre famille. 

Vous devriez recevoir votre rappel de voiture par la poste, ou peut-être pas

Dans un monde idéal, vous obtiendrez un avis par la poste dans les semaines suivant l’annonce du rappel. Dans le monde réel, cependant, les propriétaires de voitures usagées ne reçoivent pas toujours la notification dont ils ont besoin.  

Voilà pourquoi il est si important pour les propriétaires de vérifier si leur véhicule se trouve sur les listes de rappel. Ne présumez pas que vous êtes en sécurité si vous avez vérifié la liste de rappel lorsque vous avez acheté la voiture. Un rappel aurait pu y être inscrit après la dernière consultation.

La plupart des rappels sont liés à la sécurité

Une des raisons les plus courantes pour un rappel est une menace imminente à la sécurité – un commutateur d’allumage qui pourrait faire défaut, une conduite de carburant qui est soumise à une fuite, un coussin gonflable qui pourrait soit ne pas se déployer totalement, soit le faire avec trop de force. Ces rappels de sécurité doivent être respectés rapidement – si vous en recevez un, votre prochain arrêt devrait être l’atelier de mécanique.  

Vous aurez besoin de prendre l’avis de rappel avec vous lorsque vous irez chez le concessionnaire, ainsi qu’y prendre rendez-vous et attendre votre tour. Même si le temps est de l’essence lorsqu’il s’agit d’un rappel de sécurité : plus tôt vous faites réparer votre voiture et plus vous serez en sécurité.

Pour plus de conseils, visitez notre section auto

Popular Videos