La liberté n’est pas un crime

Dans ce livre, la militante iranienne Shaparak Shajarizadeh raconte comment elle a payé cher son acte de militarisme.

Livre: la liberté n'est pas un crime.Éditions Plon via Archambault.ca
La chroniqueuse Rima Elkouri a prêté sa plume sensible à la militante iranienne Shaparak Shajarizadeh, qui vit aujourd’hui en exil à Toronto. Elle a fui son pays après avoir été emprisonnée et torturée. Son crime: avoir enlevé son voile en public et en avoir diffusé l’image dans les médias sociaux. Elle en a payé plus que le prix. Mais elle a décidé de ne pas se taire. Parce que la liberté n’est pas un crime.

La liberté n’est pas un crime, Shaparak Shajarizadeh et Rima Elkouri, éditions Plon, 34,95$

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest